L'année 1976 fut désastreuse pour Xian. La guerre défigura ses nombreuses bâtisses, la transformant en de vulgaires ruines. Fort heureusement, on entreprit de la reconstruire tout en conservant cet aspect traditionnel. Ainsi, s'apparente-t-elle au jardin Yuyuan, à Shanghai : de belles plantes odorantes s'épanouissent en fabuleux bouquets et ses illuminations soulignent une architecture grandiose. Mais il est une merveilleuse fleur se déployant en son sein. D'un rouge insolent, ses luminescences chatoyantes caressent une étendue d'eau. Le son des tambours et l'odeur du bois confèrent une aura à la fois chaleureuse et fastueuse... on l'appelle le "Lotus rouge". Ce somptueux édifice appartenait autrefois à la royauté en tant que palais. Néanmoins, il fut reconverti en hôtel il y a de cela dix ans par le nouveau président Yao Ping. En effet, ce dernier était désireux d'attirer une clientèle de tout horizon. Depuis lors, le Lotus rouge concentre diverses activités commerciales et politiques, favorisant par là même le tourisme. (poursuivre la lecture)

Invité


Invité

IDENTITÉ: QIÁN XŬE

Si elle vous demandait de lui justifier votre existence, d'exprimer votre notion de la contingence face à votre propre vie, en l'édulcorant de vos morales, lui répondriez-vous ? Elle sait que oui. Sans avoir besoin d'écouter votre réponse, sans avoir besoin de vous soumettre la question, elle saurait vous définir, comme si elle vous connaissait parfaitement, sur le bout de ses doigts, sur le rebord de sa langue. Elle vous tends un sourire doux et agréable que vous ne pouvez vous empêcher de rendre. Xŭe, coincée dans sa perfidie et ses mensonges, cachée derrière sa perfection et ses manières. Vous en venez à éprouvez le souhait - si bien étrange de lui parler de tout et de rien, de vous confier à elle. Allez-y, installez vous, dévoilez lui les méandres de votre âme aussi sale soit-elle, espérant qu'elle sache tenir sa perfection en laisse, craignant de développer un complexe d'infériorité. Elle vous fait ressentir ça, cette envie de la serrer dans vos bras et de lui construire un temple, de gravir des montagnes comme par amour - juste pour son sourire délicat. Mais ce n'est que vous. Vous qui ne savez pas, vous qui ne voyez rien - si ce n'est que ces artifices, peut-être bien que vous ne voulez simplement pas voir ? Xŭe elle est là comme une simple actrice, allégorie de la douceur, son existence dévouée à vous faire provoquer des émotions - comme un livre, probablement ouvert. Vous croyez tout savoir sur elle, vous savez lire en elle : c'est un fait, inéluctablement, vous savez tout d'elle, ses moindres pensées arrivant à traduire son moindre regard, ses habitudes. Elle est votre actrice, votre choix de la perfection ou même votre conception de l'existence. Elle est tout ce que vous voulez et vous ne vous posez pas de question. Toujours soignée, tirée à quatre épingles, gentille et rassurante comme un ange venu spécialement pour vous. Elle vous regarde avec ces yeux pleins de délicatesse alliée à une autre émotion que vous ne pouvez percevoir, indescriptible. Elle n'est pas comme toutes les autres vous vous dîtes, ni avide ni en manque de reconnaissance, elle se contente d'exister sans poser de problèmes, d'être une personne parfaite pour vous. Mais est-ce que c'est vraiment elle ?

Parfois elle ne dit plus ce que vous voulez entendre, débarrassée de ses jolies attentions et de son visage jovial comme un sourire gravé sur ses lèvres, comme une joie empreinte dans ses veines et sa douceur qui lui colle à la peau. Elle fait ça pour satisfaire son propre égo vous pensez, elle est bercée de douces désillusions qui vous plaisent, qui vous ravissent. Aucun défaut - c'est à peine si vous pourriez remettre en question son existence. Xŭe et son goût un peu trop prononcé pour le mensonge, habituée à cacher cette pointe d'amertume que l'on pourrait percevoir dans son regard si seulement vous preniez la peine de la regarder réellement. Allez-y, regardez la, admirez là : n'est-ce pas ce qu'elle cherche ? Vous verriez tous les tréfonds de son égoïsme et son penchant persistant pour le sarcasme. C'est cliché, vous penseriez, une jolie fille de bonne famille bien sage cachant tous les plus grands péchés du monde derrière une gueule d'ange et de belles manières. Mais après tout vous ne voyez que ce que vous voulez voir de Xŭe, vous voyez cette bonne personne et, peut-être qu'ainsi elle pourrait s'en convaincre elle-même.
PRÉSENTATIONBELLES DAMES (BELLE DAME)
âge
24 ANS
Né(e) le
14/02/1993
À
Xian

Origines
Taïwanaises
Sexualité
Hétérosexuelle
état matrimonial
Célibataire

(/) titre du lien recherché ; Ut enim quisque sibi plurimum confidit et ut quisque maxime virtute et sapientia sic munitus est, ut nullo egeat suaque omnia in se ipso posita iudicet, ita in amicitiis expetendis colendisque maxime excellit. Quid enim? Africanus indigens mei? Minime hercule! ac ne ego quidem illius; sed ego admiratione quadam virtutis eius, ille vicissim opinione fortasse non nulla, quam de meis moribus habebat, me dilexit; auxit benevolentiam consuetudo. Sed quamquam utilitates multae et magnae consecutae sunt, non sunt tamen ab earum spe causae diligendi profectae.
Ecrivez des détails sur l'histoire de votre personnage, des anecdotes, des points importants. Ut enim quisque sibi plurimum confidit et ut quisque maxime virtute et sapientia sic munitus est, ut nullo egeat suaque omnia in se ipso posita iudicet, ita in amicitiis expetendis colendisque maxime excellit. Quid enim? Africanus indigens mei? Minime hercule! ac ne ego quidem illius; sed ego admiratione quadam virtutis eius, ille vicissim opinione fortasse non nulla, quam de meis moribus habebat, me dilexit; auxit benevolentiam consuetudo. Sed quamquam utilitates multae et magnae consecutae sunt, non sunt tamen ab earum spe causae diligendi profectae.

CÉLÉBRITÉ : LIM BORA
Invité


Invité



YUAN LI WEI
Ut enim quisque sibi plurimum confidit et ut quisque maxime virtute et sapientia sic munitus est, ut nullo egeat suaque omnia in se ipso posita iudicet, ita in amicitiis expetendis colendisque maxime excellit. Quid enim? Africanus indigens mei? Minime hercule! ac ne ego quidem illius; sed ego admiratione quadam virtutis eius, ille vicissim opinione fortasse non nulla, quam de meis moribus habebat, me dilexit; auxit benevolentiam consuetudo. Sed quamquam utilitates multae et magnae consecutae sunt, non sunt tamen ab earum spe causae diligendi profectae.

LONG XIN YU
Ut enim quisque sibi plurimum confidit et ut quisque maxime virtute et sapientia sic munitus est, ut nullo egeat suaque omnia in se ipso posita iudicet, ita in amicitiis expetendis colendisque maxime excellit. Quid enim? Africanus indigens mei? Minime hercule! ac ne ego quidem illius; sed ego admiratione quadam virtutis eius, ille vicissim opinione fortasse non nulla, quam de meis moribus habebat, me dilexit; auxit benevolentiam consuetudo. Sed quamquam utilitates multae et magnae consecutae sunt, non sunt tamen ab earum spe causae diligendi profectae.

PSEUDO
Ut enim quisque sibi plurimum confidit et ut quisque maxime virtute et sapientia sic munitus est, ut nullo egeat suaque omnia in se ipso posita iudicet, ita in amicitiis expetendis colendisque maxime excellit. Quid enim? Africanus indigens mei? Minime hercule! ac ne ego quidem illius; sed ego admiratione quadam virtutis eius, ille vicissim opinione fortasse non nulla, quam de meis moribus habebat, me dilexit; auxit benevolentiam consuetudo. Sed quamquam utilitates multae et magnae consecutae sunt, non sunt tamen ab earum spe causae diligendi profectae.

PSEUDO
Ut enim quisque sibi plurimum confidit et ut quisque maxime virtute et sapientia sic munitus est, ut nullo egeat suaque omnia in se ipso posita iudicet, ita in amicitiis expetendis colendisque maxime excellit. Quid enim? Africanus indigens mei? Minime hercule! ac ne ego quidem illius; sed ego admiratione quadam virtutis eius, ille vicissim opinione fortasse non nulla, quam de meis moribus habebat, me dilexit; auxit benevolentiam consuetudo. Sed quamquam utilitates multae et magnae consecutae sunt, non sunt tamen ab earum spe causae diligendi profectae.

PSEUDO
Ut enim quisque sibi plurimum confidit et ut quisque maxime virtute et sapientia sic munitus est, ut nullo egeat suaque omnia in se ipso posita iudicet, ita in amicitiis expetendis colendisque maxime excellit. Quid enim? Africanus indigens mei? Minime hercule! ac ne ego quidem illius; sed ego admiratione quadam virtutis eius, ille vicissim opinione fortasse non nulla, quam de meis moribus habebat, me dilexit; auxit benevolentiam consuetudo. Sed quamquam utilitates multae et magnae consecutae sunt, non sunt tamen ab earum spe causae diligendi profectae.

PSEUDO
Ut enim quisque sibi plurimum confidit et ut quisque maxime virtute et sapientia sic munitus est, ut nullo egeat suaque omnia in se ipso posita iudicet, ita in amicitiis expetendis colendisque maxime excellit. Quid enim? Africanus indigens mei? Minime hercule! ac ne ego quidem illius; sed ego admiratione quadam virtutis eius, ille vicissim opinione fortasse non nulla, quam de meis moribus habebat, me dilexit; auxit benevolentiam consuetudo. Sed quamquam utilitates multae et magnae consecutae sunt, non sunt tamen ab earum spe causae diligendi profectae.


PSEUDO
Ut enim quisque sibi plurimum confidit et ut quisque maxime virtute et sapientia sic munitus est, ut nullo egeat suaque omnia in se ipso posita iudicet, ita in amicitiis expetendis colendisque maxime excellit. Quid enim? Africanus indigens mei? Minime hercule! ac ne ego quidem illius; sed ego admiratione quadam virtutis eius, ille vicissim opinione fortasse non nulla, quam de meis moribus habebat, me dilexit; auxit benevolentiam consuetudo. Sed quamquam utilitates multae et magnae consecutae sunt, non sunt tamen ab earum spe causae diligendi profectae.

PSEUDO
Ut enim quisque sibi plurimum confidit et ut quisque maxime virtute et sapientia sic munitus est, ut nullo egeat suaque omnia in se ipso posita iudicet, ita in amicitiis expetendis colendisque maxime excellit. Quid enim? Africanus indigens mei? Minime hercule! ac ne ego quidem illius; sed ego admiratione quadam virtutis eius, ille vicissim opinione fortasse non nulla, quam de meis moribus habebat, me dilexit; auxit benevolentiam consuetudo. Sed quamquam utilitates multae et magnae consecutae sunt, non sunt tamen ab earum spe causae diligendi profectae.

PSEUDO
Ut enim quisque sibi plurimum confidit et ut quisque maxime virtute et sapientia sic munitus est, ut nullo egeat suaque omnia in se ipso posita iudicet, ita in amicitiis expetendis colendisque maxime excellit. Quid enim? Africanus indigens mei? Minime hercule! ac ne ego quidem illius; sed ego admiratione quadam virtutis eius, ille vicissim opinione fortasse non nulla, quam de meis moribus habebat, me dilexit; auxit benevolentiam consuetudo. Sed quamquam utilitates multae et magnae consecutae sunt, non sunt tamen ab earum spe causae diligendi profectae.

PSEUDO
Ut enim quisque sibi plurimum confidit et ut quisque maxime virtute et sapientia sic munitus est, ut nullo egeat suaque omnia in se ipso posita iudicet, ita in amicitiis expetendis colendisque maxime excellit. Quid enim? Africanus indigens mei? Minime hercule! ac ne ego quidem illius; sed ego admiratione quadam virtutis eius, ille vicissim opinione fortasse non nulla, quam de meis moribus habebat, me dilexit; auxit benevolentiam consuetudo. Sed quamquam utilitates multae et magnae consecutae sunt, non sunt tamen ab earum spe causae diligendi profectae.

PSEUDO
Ut enim quisque sibi plurimum confidit et ut quisque maxime virtute et sapientia sic munitus est, ut nullo egeat suaque omnia in se ipso posita iudicet, ita in amicitiis expetendis colendisque maxime excellit. Quid enim? Africanus indigens mei? Minime hercule! ac ne ego quidem illius; sed ego admiratione quadam virtutis eius, ille vicissim opinione fortasse non nulla, quam de meis moribus habebat, me dilexit; auxit benevolentiam consuetudo. Sed quamquam utilitates multae et magnae consecutae sunt, non sunt tamen ab earum spe causae diligendi profectae.

PSEUDO
Ut enim quisque sibi plurimum confidit et ut quisque maxime virtute et sapientia sic munitus est, ut nullo egeat suaque omnia in se ipso posita iudicet, ita in amicitiis expetendis colendisque maxime excellit. Quid enim? Africanus indigens mei? Minime hercule! ac ne ego quidem illius; sed ego admiratione quadam virtutis eius, ille vicissim opinione fortasse non nulla, quam de meis moribus habebat, me dilexit; auxit benevolentiam consuetudo. Sed quamquam utilitates multae et magnae consecutae sunt, non sunt tamen ab earum spe causae diligendi profectae.
Invité


Invité



JIANG TOMO
Ut enim quisque sibi plurimum confidit et ut quisque maxime virtute et sapientia sic munitus est, ut nullo egeat suaque omnia in se ipso posita iudicet, ita in amicitiis expetendis colendisque maxime excellit. Quid enim? Africanus indigens mei? Minime hercule! ac ne ego quidem illius; sed ego admiratione quadam virtutis eius, ille vicissim opinione fortasse non nulla, quam de meis moribus habebat, me dilexit; auxit benevolentiam consuetudo. Sed quamquam utilitates multae et magnae consecutae sunt, non sunt tamen ab earum spe causae diligendi profectae.

HUÁNG FǓ WANG
Ut enim quisque sibi plurimum confidit et ut quisque maxime virtute et sapientia sic munitus est, ut nullo egeat suaque omnia in se ipso posita iudicet, ita in amicitiis expetendis colendisque maxime excellit. Quid enim? Africanus indigens mei? Minime hercule! ac ne ego quidem illius; sed ego admiratione quadam virtutis eius, ille vicissim opinione fortasse non nulla, quam de meis moribus habebat, me dilexit; auxit benevolentiam consuetudo. Sed quamquam utilitates multae et magnae consecutae sunt, non sunt tamen ab earum spe causae diligendi profectae.

LIU KUAN-TI
Ut enim quisque sibi plurimum confidit et ut quisque maxime virtute et sapientia sic munitus est, ut nullo egeat suaque omnia in se ipso posita iudicet, ita in amicitiis expetendis colendisque maxime excellit. Quid enim? Africanus indigens mei? Minime hercule! ac ne ego quidem illius; sed ego admiratione quadam virtutis eius, ille vicissim opinione fortasse non nulla, quam de meis moribus habebat, me dilexit; auxit benevolentiam consuetudo. Sed quamquam utilitates multae et magnae consecutae sunt, non sunt tamen ab earum spe causae diligendi profectae.

PSEUDO
Ut enim quisque sibi plurimum confidit et ut quisque maxime virtute et sapientia sic munitus est, ut nullo egeat suaque omnia in se ipso posita iudicet, ita in amicitiis expetendis colendisque maxime excellit. Quid enim? Africanus indigens mei? Minime hercule! ac ne ego quidem illius; sed ego admiratione quadam virtutis eius, ille vicissim opinione fortasse non nulla, quam de meis moribus habebat, me dilexit; auxit benevolentiam consuetudo. Sed quamquam utilitates multae et magnae consecutae sunt, non sunt tamen ab earum spe causae diligendi profectae.

PSEUDO
Ut enim quisque sibi plurimum confidit et ut quisque maxime virtute et sapientia sic munitus est, ut nullo egeat suaque omnia in se ipso posita iudicet, ita in amicitiis expetendis colendisque maxime excellit. Quid enim? Africanus indigens mei? Minime hercule! ac ne ego quidem illius; sed ego admiratione quadam virtutis eius, ille vicissim opinione fortasse non nulla, quam de meis moribus habebat, me dilexit; auxit benevolentiam consuetudo. Sed quamquam utilitates multae et magnae consecutae sunt, non sunt tamen ab earum spe causae diligendi profectae.

PSEUDO
Ut enim quisque sibi plurimum confidit et ut quisque maxime virtute et sapientia sic munitus est, ut nullo egeat suaque omnia in se ipso posita iudicet, ita in amicitiis expetendis colendisque maxime excellit. Quid enim? Africanus indigens mei? Minime hercule! ac ne ego quidem illius; sed ego admiratione quadam virtutis eius, ille vicissim opinione fortasse non nulla, quam de meis moribus habebat, me dilexit; auxit benevolentiam consuetudo. Sed quamquam utilitates multae et magnae consecutae sunt, non sunt tamen ab earum spe causae diligendi profectae.


PSEUDO
Ut enim quisque sibi plurimum confidit et ut quisque maxime virtute et sapientia sic munitus est, ut nullo egeat suaque omnia in se ipso posita iudicet, ita in amicitiis expetendis colendisque maxime excellit. Quid enim? Africanus indigens mei? Minime hercule! ac ne ego quidem illius; sed ego admiratione quadam virtutis eius, ille vicissim opinione fortasse non nulla, quam de meis moribus habebat, me dilexit; auxit benevolentiam consuetudo. Sed quamquam utilitates multae et magnae consecutae sunt, non sunt tamen ab earum spe causae diligendi profectae.

PSEUDO
Ut enim quisque sibi plurimum confidit et ut quisque maxime virtute et sapientia sic munitus est, ut nullo egeat suaque omnia in se ipso posita iudicet, ita in amicitiis expetendis colendisque maxime excellit. Quid enim? Africanus indigens mei? Minime hercule! ac ne ego quidem illius; sed ego admiratione quadam virtutis eius, ille vicissim opinione fortasse non nulla, quam de meis moribus habebat, me dilexit; auxit benevolentiam consuetudo. Sed quamquam utilitates multae et magnae consecutae sunt, non sunt tamen ab earum spe causae diligendi profectae.

PSEUDO
Ut enim quisque sibi plurimum confidit et ut quisque maxime virtute et sapientia sic munitus est, ut nullo egeat suaque omnia in se ipso posita iudicet, ita in amicitiis expetendis colendisque maxime excellit. Quid enim? Africanus indigens mei? Minime hercule! ac ne ego quidem illius; sed ego admiratione quadam virtutis eius, ille vicissim opinione fortasse non nulla, quam de meis moribus habebat, me dilexit; auxit benevolentiam consuetudo. Sed quamquam utilitates multae et magnae consecutae sunt, non sunt tamen ab earum spe causae diligendi profectae.

PSEUDO
Ut enim quisque sibi plurimum confidit et ut quisque maxime virtute et sapientia sic munitus est, ut nullo egeat suaque omnia in se ipso posita iudicet, ita in amicitiis expetendis colendisque maxime excellit. Quid enim? Africanus indigens mei? Minime hercule! ac ne ego quidem illius; sed ego admiratione quadam virtutis eius, ille vicissim opinione fortasse non nulla, quam de meis moribus habebat, me dilexit; auxit benevolentiam consuetudo. Sed quamquam utilitates multae et magnae consecutae sunt, non sunt tamen ab earum spe causae diligendi profectae.

PSEUDO
Ut enim quisque sibi plurimum confidit et ut quisque maxime virtute et sapientia sic munitus est, ut nullo egeat suaque omnia in se ipso posita iudicet, ita in amicitiis expetendis colendisque maxime excellit. Quid enim? Africanus indigens mei? Minime hercule! ac ne ego quidem illius; sed ego admiratione quadam virtutis eius, ille vicissim opinione fortasse non nulla, quam de meis moribus habebat, me dilexit; auxit benevolentiam consuetudo. Sed quamquam utilitates multae et magnae consecutae sunt, non sunt tamen ab earum spe causae diligendi profectae.

PSEUDO
Ut enim quisque sibi plurimum confidit et ut quisque maxime virtute et sapientia sic munitus est, ut nullo egeat suaque omnia in se ipso posita iudicet, ita in amicitiis expetendis colendisque maxime excellit. Quid enim? Africanus indigens mei? Minime hercule! ac ne ego quidem illius; sed ego admiratione quadam virtutis eius, ille vicissim opinione fortasse non nulla, quam de meis moribus habebat, me dilexit; auxit benevolentiam consuetudo. Sed quamquam utilitates multae et magnae consecutae sunt, non sunt tamen ab earum spe causae diligendi profectae.
Invité


Invité

+3 et à vous huhu
Yuan Li Wei
avatar

Célébrité : Du Juan
Messages : 333
Date d'inscription : 10/01/2017
Buffle
Age : 32
Argent : 336
Rumeurs : Aucune pour le moment
Emploi et rang : Mafia: chef d'unité de renseignements (écrivain à ses heures perdues sous le nom de plume Khan).

更多信息
Réputation:
20/100  (20/100)

DIRIGEANT: LE RENARD À NEUF QUEUES

EEEEEEEEEEET ME VOILAAA!
Alors ma foi, il faut que je creuse dans mon crâne pour nous trouver une idée 8D
Si tu veux savoir, Liwei est dans la mafia depuis son adolescence en gros et maintenant elle dirige une équipe. Elle ne cache pas forcément son appartenance à cette organisation maléfique (mouhaha). Elle ne le crie pas sur les toits mais ne le nie pas forcément (sans pour autant répondre aux questions). Du coup, elle surveille et fait surveiller absolument tout le monde, quel qu'il soit. Alors, soit Xue a pu être dans son collimateur un jour (sans avoir une raison précise, juste que la jeune fille a piqué sa curiosité) et ça aurait pu finir de différentes manières, tout dépend de comment tu vois ça et puis ce n'est qu'une idée de base, si tu as d'autres idées, je suis toute ouïe! **



Elle laisse le rouge s'enfuir...  — Et le sel ronger.
Invité


Invité

Bon j'ai pas encore beaucoup développé cette partie mais en apparence Xue est quelqu'un sans problèmes tout ça sauf que derrière elle cache quelques secrets quoi donc je l'imaginais bien être intermédiaire entre des dealers et des personnes de pouvoir, du coup elle pourrait avoir une certaine relation avec la mafia (je sais pas trop quoi mais djskjd) sans pour autant être dedans quoi, après je sais pas trop mais voilà omy
Yuan Li Wei
avatar

Célébrité : Du Juan
Messages : 333
Date d'inscription : 10/01/2017
Buffle
Age : 32
Argent : 336
Rumeurs : Aucune pour le moment
Emploi et rang : Mafia: chef d'unité de renseignements (écrivain à ses heures perdues sous le nom de plume Khan).

更多信息
Réputation:
20/100  (20/100)

DIRIGEANT: LE RENARD À NEUF QUEUES

Oh! Alors je vois bien un truc dans le genre: Xue serait une sorte d'informatrice pour l'unité de renseignements de Liwei. Après, à elle de voir si elle révèle à chaque fois tout ce qu'elle sait ou non à Liwei, c'est à ses risques et périls. (Ma dame a l'air gentil mais elle obéit à ses ordres tel un robot). Du coup on pourrait partir sur ça et voir comment développer pour que ça fasse un lien plus profond et sympa à jouer? Very Happy



Elle laisse le rouge s'enfuir...  — Et le sel ronger.
Invité


Invité

Oh j'aime bien ! Après faudrait une contrepartie parce que bon, en tant que Belle Dame qui traîne souvent à l'hôtel elle sait beaucoup de choses Xue et pour elle les informations c'est précieux et pas gratuit fufu Ceci dit je sais pas pourquoi mais je les imagine bien s'etre rapprochées au fil du temps, genre au début Xue demandait des trucs en échange des informations qu'elle donne puis au final elle est devenue en quelque sorte "amie" avec Li Wei et elle l'informe de certaines choses sans contrepartie ou contre une certaine protection ? (Sauf si c'est des informations importantes parce que bon, Xue elle y tient beaucoup fufu )
Yuan Li Wei
avatar

Célébrité : Du Juan
Messages : 333
Date d'inscription : 10/01/2017
Buffle
Age : 32
Argent : 336
Rumeurs : Aucune pour le moment
Emploi et rang : Mafia: chef d'unité de renseignements (écrivain à ses heures perdues sous le nom de plume Khan).

更多信息
Réputation:
20/100  (20/100)

DIRIGEANT: LE RENARD À NEUF QUEUES

Ah tqt, y a une contrepartie. La mafia est peut-être vorace mais pas débile au point de laisser gambader tranquille un précieux informateur. Après, vu le système du forum, je peux pas te dire qu'elle donne de l'argent mais en effet, elle peut recevoir déjà une sacrée protection et recevoir pleins de cadeaux. Certains objets aussi assez coûteux mais seulement si Liwei ou son boss juge que l'info mérite cadeau :O
Après Liwei a un fort instinct maternel (faudrait qu'elle ponde un gosse avant d'être ménopausée la pauvre sinon elle va nous faire une dépression mdr) et du coup y a moyen oui, qu'elle se rapproche de ta petiote et qu'un sentiment de bienveillance naisse pour finalement créer une amitié. La protection ne serait dans ce cas plus que professionnelle mais aussi amicale fufu

On a qu'à dire, que ça fait environ, deux/trois ans que Liwei a remarqué et abordé Xue et que du coup, elles se "fréquentent" et amicalisent?



Elle laisse le rouge s'enfuir...  — Et le sel ronger.
Invité


Invité

En vrai y'aurait juste la protection qui serait importante pour Xue, niveau matériel elle a tout ce qu'elle veut de ses parents (bon après elle a aussi un côté matérialiste du coup elle dira jamais non aux cadeaux) mais elle veut surtout conserver sa petite image de fille parfaite et faire ce qu'elle fait dans l'ombre quoi fufu Bon du coup ça me va totalement !
Yuan Li Wei
avatar

Célébrité : Du Juan
Messages : 333
Date d'inscription : 10/01/2017
Buffle
Age : 32
Argent : 336
Rumeurs : Aucune pour le moment
Emploi et rang : Mafia: chef d'unité de renseignements (écrivain à ses heures perdues sous le nom de plume Khan).

更多信息
Réputation:
20/100  (20/100)

DIRIGEANT: LE RENARD À NEUF QUEUES

Ah oui c'est vrai fufu Donc c'est parfait ma foi fufu Tu aimerais rajouter quelque chose ou tout te va comme ça? plz



Elle laisse le rouge s'enfuir...  — Et le sel ronger.
Invité


Invité

Rien à ajouter stache !
Yuan Li Wei
avatar

Célébrité : Du Juan
Messages : 333
Date d'inscription : 10/01/2017
Buffle
Age : 32
Argent : 336
Rumeurs : Aucune pour le moment
Emploi et rang : Mafia: chef d'unité de renseignements (écrivain à ses heures perdues sous le nom de plume Khan).

更多信息
Réputation:
20/100  (20/100)

DIRIGEANT: LE RENARD À NEUF QUEUES

Je vais t'add sur ma fiche alors Very Happy



Elle laisse le rouge s'enfuir...  — Et le sel ronger.
Huáng Fǔ Wang
avatar

Célébrité : Lee Joon-gi
Messages : 588
Date d'inscription : 10/01/2017
Chien
Age : 34
Argent : 571
Rumeurs : Aucune pour le moment
Emploi et rang : Gardien, Dragon Rouge.

更多信息
Réputation:
20/100  (20/100)

DRAGON ROUGE

Coucou toi fufu
Alors étant depuis un petit moment tous les deux à l'hôtel, je pense qu'au moins une fois nous nous sommes rencontrés entre ses murs. Je fais de temps en temps appel à des Belles Dames, juste pour avoir une compagnie, mais sans avoir aucun contact. Je ne touche depuis fort bien longtemps à aucune femme et aucun homme parce que mon cœur est déjà pris par une âme défunte. Mon histoire fait courir quelques rumeurs à mon sujet, le beau Dragon Rouge qui ne touche à personne d'autre parce qu'il pense toujours à sa bien aimée.
Pour en venir aux faits, tu aurais pu déjà être l'une des Belles Dames qui m'a accompagné à pendant des soirées solitaires. À jouer avec moi aux cartes, à simplement regarder un film ou à te balader dans les jardins du Lotus Rouge. Je me fiche un peu de qui tu es et de qui tu étais. J'ai uniquement besoin de temps à autre de ta présence pour m'accompagner dans certaines petites activités.

Ceci serait en gros la base de notre relation. Après, il serait intéressant de développer le ton regard et ton avis sur ma personne et moi-même, je le ferais. Je vois cette relation par les pensées plus que l'action en elle-même. Plus de silence que de bavardages.
Vois-tu ? Very Happy

Après avoir développée la relation et si ce lien te plaît, on pourra poursuivre cette idée dans un RP non pas en tant que Belle Dame et Gardien, mais plutôt en tant que participants à la nouvelle année (comme ça, on recevra tous les deux les 10 points de réputation fufu).




Spoiler:
 
Invité


Invité

Oh c'est génial ! J'imagine bien Xue qui resterait et poserait pas de questions, genre à penser que de toute façon c'est pas dans son contrat fufu puis elle s'en foutrait de pourquoi il demande juste de la compagnie, enfin au fond elle serait curieuse mais elle en dirait rien quoi. Puis cette relation lui apporterait une certaine sorte de "repos", pas de bavardages inutile ou autres comme tu dis, juste du calme et de la compagnie.

Bon du coup j'adore cette idée de base, on pourrait partir sur une relation plus développée au fil des rp du coup ! cute (Et je suis totalement okay pour le rp autour du nouvel an fufu )
Huáng Fǔ Wang
avatar

Célébrité : Lee Joon-gi
Messages : 588
Date d'inscription : 10/01/2017
Chien
Age : 34
Argent : 571
Rumeurs : Aucune pour le moment
Emploi et rang : Gardien, Dragon Rouge.

更多信息
Réputation:
20/100  (20/100)

DRAGON ROUGE

Me revoilà et désolé pour le retard louche
Effectivement, je voyais une relation sentie comme "un repos" tout en sachant qu'ils sont tous les deux des personnes très occupées, d'une manière différente, mais l'activité reste présente. Et comme tu l'as dit, cette relation évoluera avec les sujets que nous ferons dans le futur I love you  
Alors du coup, même si tu as fais un sujet avec Tomo sur l'accrochage des lanternes, tu veux quand même poursuivre sur ce sujet ? Xue aurait pu faire une grande partie du boulot avec Tomo, mais ne pas tout finir. Wang ce serait proposé pour terminer la tâcher avec elle ? Enfin, il ne l'aurait pas fait spécialement parce qu'elle le fait, juste par plaisir. Mais, du coup elle serait là pour l'accompagner.
Qu'en dis-tu ? Smile




Spoiler:
 
Invité


Invité

Moh t'excuses pas du retard, on a tous des occupations fufu
Bon du coup j'ai rien à rajouter, le lien de base me plait totalement et ça risque d'être super intéressant en mp alors ça me va
Et pour ce qui est du sujet ça me va aussi, jamais je pourrais refuser un rp fufu ! (En plus j'imagine trop Xue se plaindre qu'ils se croisent tout le temps et tout, ça pourrait être drôle stache )
Huáng Fǔ Wang
avatar

Célébrité : Lee Joon-gi
Messages : 588
Date d'inscription : 10/01/2017
Chien
Age : 34
Argent : 571
Rumeurs : Aucune pour le moment
Emploi et rang : Gardien, Dragon Rouge.

更多信息
Réputation:
20/100  (20/100)

DRAGON ROUGE

Super, alors je l'ouvre dans la journée et je t'envoie le lien par MP I love you




Spoiler:
 
Hóng Jiā Yíng
avatar

Célébrité : Zhāng Xīn Yuàn 张辛苑 (Modèle)
Messages : 227
Date d'inscription : 21/01/2017
Dragon
Age : 28
Argent : 253
Rumeurs : Aucune pour le moment
Emploi et rang : Belles dames (Belle dame)

更多信息
Réputation:
20/100  (20/100)

BELLE-DAME

huhu huhu huhu
Contenu sponsorisé



 
(xŭe) psycho theory
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
 Sujets similaires
-
» [MANGA] M.P.D-PSYCHO
» Psycho
» The big bang theory
» [Série] The Big Bang Theory
» The Big Bang Theory
Page 1 sur 1
Sauter vers: