L'année 1976 fut désastreuse pour Xian. La guerre défigura ses nombreuses bâtisses, la transformant en de vulgaires ruines. Fort heureusement, on entreprit de la reconstruire tout en conservant cet aspect traditionnel. Ainsi, s'apparente-t-elle au jardin Yuyuan, à Shanghai : de belles plantes odorantes s'épanouissent en fabuleux bouquets et ses illuminations soulignent une architecture grandiose. Mais il est une merveilleuse fleur se déployant en son sein. D'un rouge insolent, ses luminescences chatoyantes caressent une étendue d'eau. Le son des tambours et l'odeur du bois confèrent une aura à la fois chaleureuse et fastueuse... on l'appelle le "Lotus rouge". Ce somptueux édifice appartenait autrefois à la royauté en tant que palais. Néanmoins, il fut reconverti en hôtel il y a de cela dix ans par le nouveau président Yao Ping. En effet, ce dernier était désireux d'attirer une clientèle de tout horizon. Depuis lors, le Lotus rouge concentre diverses activités commerciales et politiques, favorisant par là même le tourisme. (poursuivre la lecture)

Invité


Invité

IDENTITÉ: LEUNG XIAO MEI

Si vous avez jamais connu Xiao Mei gentille, douce et aimante, c’est que vous la connaissiez avant qu’elle arrive à Xian. Seulement, et elle en est sûre, personne de Xian ne la connaissait auparavant. Avant qu’elle devienne la femme froide, manipulatrice et vénale qu’elle est aujourd’hui. Ne vous leurrez pas, elle ne l’est pas devenue par magie ni sans raison. Si elle a néanmoins des qualités, celles-ci sont bien dissimulées derrière un voile de méchanceté. D’apparence et de caractère, Xiao Mei est une femme froide et distante dont personne ne connait le passé houleux. Elle sait très bien le cacher et ne fait pas réellement ami-ami avec qui que ce soit. Tous ces sentiments, toutes ses émotions et ses réactions sont faussées et forcées. Elle n’est en réalité proche de personne, bien qu’elle soit toujours très bien entourée et en bons termes avec à peu près tous les dirigeants. Cela fait également d’elle une femme très seule. Néanmoins, on ne l’entend jamais s’en plaindre — probablement car personne ne s’en doute. Elle ne se morfond pas sur son sort. Jamais. Vous la verrez toujours la tête haute. La jeune femme ne pleure jamais, ne flanche pas. Si vous cherchez la Reine des faux-pas, allez voir ailleurs. Tous les faits et gestes de Xiao Mei sont calculés par elle-même. Elle ne s’autorise aucun faux pas, aucune erreur. D’ailleurs, elle exige des autres la même perfection, la même rigueur qu’elle s’impose. Tout le monde sait que le seul défaut qu’elle ne cache pas vraiment, car pour elle, ce n’en est pas un, est l’avarice. Mais n’a-t-elle pas été formatée pour ? Pour aimer l’argent par-dessus tout car les choses matérielles ne déçoivent jamais, contrairement aux êtes humains.
PRÉSENTATIONDIRIGEANTS (La Mère)
âge
33 ANS
Né(e) le
12/01/84
À
Lhassa, Tibet

Origines
Chinoise
Sexualité
N/A
État matrimonial
Veuve

(/) titre du lien recherché ; Ut enim quisque sibi plurimum confidit et ut quisque maxime virtute et sapientia sic munitus est, ut nullo egeat suaque omnia in se ipso posita iudicet, ita in amicitiis expetendis colendisque maxime excellit. Quid enim? Africanus indigens mei? Minime hercule! ac ne ego quidem illius; sed ego admiratione quadam virtutis eius, ille vicissim opinione fortasse non nulla, quam de meis moribus habebat, me dilexit; auxit benevolentiam consuetudo. Sed quamquam utilitates multae et magnae consecutae sunt, non sunt tamen ab earum spe causae diligendi profectae.
Ecrivez des détails sur l'histoire de votre personnage, des anecdotes, des points importants. Ut enim quisque sibi plurimum confidit et ut quisque maxime virtute et sapientia sic munitus est, ut nullo egeat suaque omnia in se ipso posita iudicet, ita in amicitiis expetendis colendisque maxime excellit. Quid enim? Africanus indigens mei? Minime hercule! ac ne ego quidem illius; sed ego admiratione quadam virtutis eius, ille vicissim opinione fortasse non nulla, quam de meis moribus habebat, me dilexit; auxit benevolentiam consuetudo. Sed quamquam utilitates multae et magnae consecutae sunt, non sunt tamen ab earum spe causae diligendi profectae.

CÉLÉBRITÉ : TSUCHIYA ANNA
Invité


Invité



PSEUDO
Ut enim quisque sibi plurimum confidit et ut quisque maxime virtute et sapientia sic munitus est, ut nullo egeat suaque omnia in se ipso posita iudicet, ita in amicitiis expetendis colendisque maxime excellit. Quid enim? Africanus indigens mei? Minime hercule! ac ne ego quidem illius; sed ego admiratione quadam virtutis eius, ille vicissim opinione fortasse non nulla, quam de meis moribus habebat, me dilexit; auxit benevolentiam consuetudo. Sed quamquam utilitates multae et magnae consecutae sunt, non sunt tamen ab earum spe causae diligendi profectae.

PSEUDO
Ut enim quisque sibi plurimum confidit et ut quisque maxime virtute et sapientia sic munitus est, ut nullo egeat suaque omnia in se ipso posita iudicet, ita in amicitiis expetendis colendisque maxime excellit. Quid enim? Africanus indigens mei? Minime hercule! ac ne ego quidem illius; sed ego admiratione quadam virtutis eius, ille vicissim opinione fortasse non nulla, quam de meis moribus habebat, me dilexit; auxit benevolentiam consuetudo. Sed quamquam utilitates multae et magnae consecutae sunt, non sunt tamen ab earum spe causae diligendi profectae.

PSEUDO
Ut enim quisque sibi plurimum confidit et ut quisque maxime virtute et sapientia sic munitus est, ut nullo egeat suaque omnia in se ipso posita iudicet, ita in amicitiis expetendis colendisque maxime excellit. Quid enim? Africanus indigens mei? Minime hercule! ac ne ego quidem illius; sed ego admiratione quadam virtutis eius, ille vicissim opinione fortasse non nulla, quam de meis moribus habebat, me dilexit; auxit benevolentiam consuetudo. Sed quamquam utilitates multae et magnae consecutae sunt, non sunt tamen ab earum spe causae diligendi profectae.

PSEUDO
Ut enim quisque sibi plurimum confidit et ut quisque maxime virtute et sapientia sic munitus est, ut nullo egeat suaque omnia in se ipso posita iudicet, ita in amicitiis expetendis colendisque maxime excellit. Quid enim? Africanus indigens mei? Minime hercule! ac ne ego quidem illius; sed ego admiratione quadam virtutis eius, ille vicissim opinione fortasse non nulla, quam de meis moribus habebat, me dilexit; auxit benevolentiam consuetudo. Sed quamquam utilitates multae et magnae consecutae sunt, non sunt tamen ab earum spe causae diligendi profectae.

PSEUDO
Ut enim quisque sibi plurimum confidit et ut quisque maxime virtute et sapientia sic munitus est, ut nullo egeat suaque omnia in se ipso posita iudicet, ita in amicitiis expetendis colendisque maxime excellit. Quid enim? Africanus indigens mei? Minime hercule! ac ne ego quidem illius; sed ego admiratione quadam virtutis eius, ille vicissim opinione fortasse non nulla, quam de meis moribus habebat, me dilexit; auxit benevolentiam consuetudo. Sed quamquam utilitates multae et magnae consecutae sunt, non sunt tamen ab earum spe causae diligendi profectae.

PSEUDO
Ut enim quisque sibi plurimum confidit et ut quisque maxime virtute et sapientia sic munitus est, ut nullo egeat suaque omnia in se ipso posita iudicet, ita in amicitiis expetendis colendisque maxime excellit. Quid enim? Africanus indigens mei? Minime hercule! ac ne ego quidem illius; sed ego admiratione quadam virtutis eius, ille vicissim opinione fortasse non nulla, quam de meis moribus habebat, me dilexit; auxit benevolentiam consuetudo. Sed quamquam utilitates multae et magnae consecutae sunt, non sunt tamen ab earum spe causae diligendi profectae.


PSEUDO
Ut enim quisque sibi plurimum confidit et ut quisque maxime virtute et sapientia sic munitus est, ut nullo egeat suaque omnia in se ipso posita iudicet, ita in amicitiis expetendis colendisque maxime excellit. Quid enim? Africanus indigens mei? Minime hercule! ac ne ego quidem illius; sed ego admiratione quadam virtutis eius, ille vicissim opinione fortasse non nulla, quam de meis moribus habebat, me dilexit; auxit benevolentiam consuetudo. Sed quamquam utilitates multae et magnae consecutae sunt, non sunt tamen ab earum spe causae diligendi profectae.

PSEUDO
Ut enim quisque sibi plurimum confidit et ut quisque maxime virtute et sapientia sic munitus est, ut nullo egeat suaque omnia in se ipso posita iudicet, ita in amicitiis expetendis colendisque maxime excellit. Quid enim? Africanus indigens mei? Minime hercule! ac ne ego quidem illius; sed ego admiratione quadam virtutis eius, ille vicissim opinione fortasse non nulla, quam de meis moribus habebat, me dilexit; auxit benevolentiam consuetudo. Sed quamquam utilitates multae et magnae consecutae sunt, non sunt tamen ab earum spe causae diligendi profectae.

PSEUDO
Ut enim quisque sibi plurimum confidit et ut quisque maxime virtute et sapientia sic munitus est, ut nullo egeat suaque omnia in se ipso posita iudicet, ita in amicitiis expetendis colendisque maxime excellit. Quid enim? Africanus indigens mei? Minime hercule! ac ne ego quidem illius; sed ego admiratione quadam virtutis eius, ille vicissim opinione fortasse non nulla, quam de meis moribus habebat, me dilexit; auxit benevolentiam consuetudo. Sed quamquam utilitates multae et magnae consecutae sunt, non sunt tamen ab earum spe causae diligendi profectae.

PSEUDO
Ut enim quisque sibi plurimum confidit et ut quisque maxime virtute et sapientia sic munitus est, ut nullo egeat suaque omnia in se ipso posita iudicet, ita in amicitiis expetendis colendisque maxime excellit. Quid enim? Africanus indigens mei? Minime hercule! ac ne ego quidem illius; sed ego admiratione quadam virtutis eius, ille vicissim opinione fortasse non nulla, quam de meis moribus habebat, me dilexit; auxit benevolentiam consuetudo. Sed quamquam utilitates multae et magnae consecutae sunt, non sunt tamen ab earum spe causae diligendi profectae.

PSEUDO
Ut enim quisque sibi plurimum confidit et ut quisque maxime virtute et sapientia sic munitus est, ut nullo egeat suaque omnia in se ipso posita iudicet, ita in amicitiis expetendis colendisque maxime excellit. Quid enim? Africanus indigens mei? Minime hercule! ac ne ego quidem illius; sed ego admiratione quadam virtutis eius, ille vicissim opinione fortasse non nulla, quam de meis moribus habebat, me dilexit; auxit benevolentiam consuetudo. Sed quamquam utilitates multae et magnae consecutae sunt, non sunt tamen ab earum spe causae diligendi profectae.

PSEUDO
Ut enim quisque sibi plurimum confidit et ut quisque maxime virtute et sapientia sic munitus est, ut nullo egeat suaque omnia in se ipso posita iudicet, ita in amicitiis expetendis colendisque maxime excellit. Quid enim? Africanus indigens mei? Minime hercule! ac ne ego quidem illius; sed ego admiratione quadam virtutis eius, ille vicissim opinione fortasse non nulla, quam de meis moribus habebat, me dilexit; auxit benevolentiam consuetudo. Sed quamquam utilitates multae et magnae consecutae sunt, non sunt tamen ab earum spe causae diligendi profectae.


+ partie 1 : ses "filles"
+ partie 2 : ses proches
Invité


Invité



PSEUDO
Ut enim quisque sibi plurimum confidit et ut quisque maxime virtute et sapientia sic munitus est, ut nullo egeat suaque omnia in se ipso posita iudicet, ita in amicitiis expetendis colendisque maxime excellit. Quid enim? Africanus indigens mei? Minime hercule! ac ne ego quidem illius; sed ego admiratione quadam virtutis eius, ille vicissim opinione fortasse non nulla, quam de meis moribus habebat, me dilexit; auxit benevolentiam consuetudo. Sed quamquam utilitates multae et magnae consecutae sunt, non sunt tamen ab earum spe causae diligendi profectae.

PSEUDO
Ut enim quisque sibi plurimum confidit et ut quisque maxime virtute et sapientia sic munitus est, ut nullo egeat suaque omnia in se ipso posita iudicet, ita in amicitiis expetendis colendisque maxime excellit. Quid enim? Africanus indigens mei? Minime hercule! ac ne ego quidem illius; sed ego admiratione quadam virtutis eius, ille vicissim opinione fortasse non nulla, quam de meis moribus habebat, me dilexit; auxit benevolentiam consuetudo. Sed quamquam utilitates multae et magnae consecutae sunt, non sunt tamen ab earum spe causae diligendi profectae.

PSEUDO
Ut enim quisque sibi plurimum confidit et ut quisque maxime virtute et sapientia sic munitus est, ut nullo egeat suaque omnia in se ipso posita iudicet, ita in amicitiis expetendis colendisque maxime excellit. Quid enim? Africanus indigens mei? Minime hercule! ac ne ego quidem illius; sed ego admiratione quadam virtutis eius, ille vicissim opinione fortasse non nulla, quam de meis moribus habebat, me dilexit; auxit benevolentiam consuetudo. Sed quamquam utilitates multae et magnae consecutae sunt, non sunt tamen ab earum spe causae diligendi profectae.

PSEUDO
Ut enim quisque sibi plurimum confidit et ut quisque maxime virtute et sapientia sic munitus est, ut nullo egeat suaque omnia in se ipso posita iudicet, ita in amicitiis expetendis colendisque maxime excellit. Quid enim? Africanus indigens mei? Minime hercule! ac ne ego quidem illius; sed ego admiratione quadam virtutis eius, ille vicissim opinione fortasse non nulla, quam de meis moribus habebat, me dilexit; auxit benevolentiam consuetudo. Sed quamquam utilitates multae et magnae consecutae sunt, non sunt tamen ab earum spe causae diligendi profectae.

PSEUDO
Ut enim quisque sibi plurimum confidit et ut quisque maxime virtute et sapientia sic munitus est, ut nullo egeat suaque omnia in se ipso posita iudicet, ita in amicitiis expetendis colendisque maxime excellit. Quid enim? Africanus indigens mei? Minime hercule! ac ne ego quidem illius; sed ego admiratione quadam virtutis eius, ille vicissim opinione fortasse non nulla, quam de meis moribus habebat, me dilexit; auxit benevolentiam consuetudo. Sed quamquam utilitates multae et magnae consecutae sunt, non sunt tamen ab earum spe causae diligendi profectae.

PSEUDO
Ut enim quisque sibi plurimum confidit et ut quisque maxime virtute et sapientia sic munitus est, ut nullo egeat suaque omnia in se ipso posita iudicet, ita in amicitiis expetendis colendisque maxime excellit. Quid enim? Africanus indigens mei? Minime hercule! ac ne ego quidem illius; sed ego admiratione quadam virtutis eius, ille vicissim opinione fortasse non nulla, quam de meis moribus habebat, me dilexit; auxit benevolentiam consuetudo. Sed quamquam utilitates multae et magnae consecutae sunt, non sunt tamen ab earum spe causae diligendi profectae.


PSEUDO
Ut enim quisque sibi plurimum confidit et ut quisque maxime virtute et sapientia sic munitus est, ut nullo egeat suaque omnia in se ipso posita iudicet, ita in amicitiis expetendis colendisque maxime excellit. Quid enim? Africanus indigens mei? Minime hercule! ac ne ego quidem illius; sed ego admiratione quadam virtutis eius, ille vicissim opinione fortasse non nulla, quam de meis moribus habebat, me dilexit; auxit benevolentiam consuetudo. Sed quamquam utilitates multae et magnae consecutae sunt, non sunt tamen ab earum spe causae diligendi profectae.

PSEUDO
Ut enim quisque sibi plurimum confidit et ut quisque maxime virtute et sapientia sic munitus est, ut nullo egeat suaque omnia in se ipso posita iudicet, ita in amicitiis expetendis colendisque maxime excellit. Quid enim? Africanus indigens mei? Minime hercule! ac ne ego quidem illius; sed ego admiratione quadam virtutis eius, ille vicissim opinione fortasse non nulla, quam de meis moribus habebat, me dilexit; auxit benevolentiam consuetudo. Sed quamquam utilitates multae et magnae consecutae sunt, non sunt tamen ab earum spe causae diligendi profectae.

PSEUDO
Ut enim quisque sibi plurimum confidit et ut quisque maxime virtute et sapientia sic munitus est, ut nullo egeat suaque omnia in se ipso posita iudicet, ita in amicitiis expetendis colendisque maxime excellit. Quid enim? Africanus indigens mei? Minime hercule! ac ne ego quidem illius; sed ego admiratione quadam virtutis eius, ille vicissim opinione fortasse non nulla, quam de meis moribus habebat, me dilexit; auxit benevolentiam consuetudo. Sed quamquam utilitates multae et magnae consecutae sunt, non sunt tamen ab earum spe causae diligendi profectae.

PSEUDO
Ut enim quisque sibi plurimum confidit et ut quisque maxime virtute et sapientia sic munitus est, ut nullo egeat suaque omnia in se ipso posita iudicet, ita in amicitiis expetendis colendisque maxime excellit. Quid enim? Africanus indigens mei? Minime hercule! ac ne ego quidem illius; sed ego admiratione quadam virtutis eius, ille vicissim opinione fortasse non nulla, quam de meis moribus habebat, me dilexit; auxit benevolentiam consuetudo. Sed quamquam utilitates multae et magnae consecutae sunt, non sunt tamen ab earum spe causae diligendi profectae.

PSEUDO
Ut enim quisque sibi plurimum confidit et ut quisque maxime virtute et sapientia sic munitus est, ut nullo egeat suaque omnia in se ipso posita iudicet, ita in amicitiis expetendis colendisque maxime excellit. Quid enim? Africanus indigens mei? Minime hercule! ac ne ego quidem illius; sed ego admiratione quadam virtutis eius, ille vicissim opinione fortasse non nulla, quam de meis moribus habebat, me dilexit; auxit benevolentiam consuetudo. Sed quamquam utilitates multae et magnae consecutae sunt, non sunt tamen ab earum spe causae diligendi profectae.

PSEUDO
Ut enim quisque sibi plurimum confidit et ut quisque maxime virtute et sapientia sic munitus est, ut nullo egeat suaque omnia in se ipso posita iudicet, ita in amicitiis expetendis colendisque maxime excellit. Quid enim? Africanus indigens mei? Minime hercule! ac ne ego quidem illius; sed ego admiratione quadam virtutis eius, ille vicissim opinione fortasse non nulla, quam de meis moribus habebat, me dilexit; auxit benevolentiam consuetudo. Sed quamquam utilitates multae et magnae consecutae sunt, non sunt tamen ab earum spe causae diligendi profectae.


+ partie 3 : femmes toutes confondues
+ partie 4 : hommes tous confondus
Invité


Invité

Allez-y, inondez-moi de bisous excited
Yuan Li Wei
avatar

Célébrité : Du Juan
Messages : 333
Date d'inscription : 10/01/2017
Buffle
Age : 32
Argent : 450
Rumeurs : Aucune pour le moment
Emploi et rang : Mafia: chef d'unité de renseignements (écrivain à ses heures perdues sous le nom de plume Khan).

更多信息
Réputation:
20/100  (20/100)

DIRIGEANT: LE RENARD À NEUF QUEUES

PLEIN DE BISOUUUUUUUUUUUUUUUUUS excited

Du coup, y a moyen de faire un lien qqpart entre nous èé Li Wei utilise pas les services de Mei, fin, elle en ressent pas le besoin èué Néanmoins, elle est de la mafia, et est chef d'une équipe de renseignements, donc y a moyen de jouer là dessus fufu Genre elles auraient pu essayer de faire un petit arrangement maintenant à voir si ça s'est fait, si elles s'entendent ou non et tout, y a plusieurs possibilités je pense fufu



Elle laisse le rouge s'enfuir...  — Et le sel ronger.
Invité


Invité

DES BISOUUUUUUUUUUUUS excited excited excited excited

Je pense qu'il y a tout à fait moyen de s'arranger ! En fait, je pense que de base, c'est plutôt Meimei qui aurait besoin des services de Lili. Etant assez protectrice et soucieuse du bien-être de ses filles (même si c'est par intérêt, osef), Meimei demanderait parfois à Lili d'obtenir des infos sur des types un peu louches, ou sur des gens qui ne paient pas. J'pense que du coup, en contrepartie Meimei pourrait faire des prix au rabais à son équipe fufu
Yuan Li Wei
avatar

Célébrité : Du Juan
Messages : 333
Date d'inscription : 10/01/2017
Buffle
Age : 32
Argent : 450
Rumeurs : Aucune pour le moment
Emploi et rang : Mafia: chef d'unité de renseignements (écrivain à ses heures perdues sous le nom de plume Khan).

更多信息
Réputation:
20/100  (20/100)

DIRIGEANT: LE RENARD À NEUF QUEUES

Owi on peut tout à fait faire ce genre de compromis nabilla Je suis super fan ** Surtout que Liwei est elle aussi plutôt du genre maternelle, à veiller sur son équipe, donc elle comprendrait vraiment les motivations de Mei, et trouverait ça même plus admirable. Du coup tu aurais son soutien fufu et je vais mettre de ce pas sur ma fiche pré-liens de mon équipe qu'ils ont droit à des rabais sur les petites soirées avec tes filles fufu

Du coup, mon équipe a été créée il y a trois ans, tu veux que cet arrangement date de là ou même d'avant? (parce qu'après tout Li Wei faisait déjà ce métier avant mais plus ou moins seule) :3



Elle laisse le rouge s'enfuir...  — Et le sel ronger.
Invité


Invité

C'est pas admirable c'est surtout qu'elle veut pas en perdre une et qu'elle aille raconter partout que 1) y'a un réseau de prostitution à Xian et 2) elle était mal traitée fire Imagine le drama, après ! Non, non u_u
Alors par contre on s'entend que c'est avec mes filles, pas avec moi, tu calmes tes étalons fufu (sauf si t'en as un beau et riche) /BUS/
Ca peut remonter à maximum 15 ans leur petit arrangement, puisque ça fait aussi longtemps que Meimei s'occupe de ses petites. Après elles sont pas obligés d'avoir commencé comme ça ! Avant, c'est le mari de Meimei qui s'occupait de ce réseau et autant dire qu'il se foutait pas mal du bien-être de ses employés. Ce n'est que Meimei qui a commencé à tout chambouler. Du coup je vois bien un début houleux de leur relation car Liwei n'était pas d'accord du tout pour l'aider au début jusqu'à ce qu'elle se rende compte que non seulement son équipe a des rabais mais qu'en plus les filles sont beaucoup mieux traités.
Invité


Invité

BON JE VIENS EN TOURISTE mais je veux un lien yufdskhfqd Meimei nabilla
Invité


Invité

OK MA CHERIE, LIEN TU VEUX, LIEN TU AURAS
je vais juste aller lire ta fiche avant si tu veux bien fufu
en attendant si tu as un désir particulier, je suis toute ouïe love
Yuan Li Wei
avatar

Célébrité : Du Juan
Messages : 333
Date d'inscription : 10/01/2017
Buffle
Age : 32
Argent : 450
Rumeurs : Aucune pour le moment
Emploi et rang : Mafia: chef d'unité de renseignements (écrivain à ses heures perdues sous le nom de plume Khan).

更多信息
Réputation:
20/100  (20/100)

DIRIGEANT: LE RENARD À NEUF QUEUES

@Leung Xiao Mei a écrit:
C'est pas admirable c'est surtout qu'elle veut pas en perdre une et qu'elle aille raconter partout que 1) y'a un réseau de prostitution à Xian et 2) elle était mal traitée fire Imagine le drama, après ! Non, non u_u
Alors par contre on s'entend que c'est avec mes filles, pas avec moi, tu calmes tes étalons fufu (sauf si t'en as un beau et riche) /BUS/
Ca peut remonter à maximum 15 ans leur petit arrangement, puisque ça fait aussi longtemps que Meimei s'occupe de ses petites. Après elles sont pas obligés d'avoir commencé comme ça ! Avant, c'est le mari de Meimei qui s'occupait de ce réseau et autant dire qu'il se foutait pas mal du bien-être de ses employés. Ce n'est que Meimei qui a commencé à tout chambouler. Du coup je vois bien un début houleux de leur relation car Liwei n'était pas d'accord du tout pour l'aider au début jusqu'à ce qu'elle se rende compte que non seulement son équipe a des rabais mais qu'en plus les filles sont beaucoup mieux traités.

Bon j'avoue fufu
Tqt, Liwei sait refroidir les gens quand il le faut pedro
Y a 15 Liwei avait 17 ans, et donc c'est à peu près dans cette période qu'elle a commencé à fouiner pour la mafia (avant elle était juste au niveau transmission de la drogue quoi), donc ça peut coller.

Je tiens juste à préciser que Liwei doit faire tabasser des gens parfois, donc elle vaut sans doute pas mieux que le mari défunt de Mei, disons juste que avec son équipe, ses proches elle est maternelle et vu que Mei appelle ses prostituées ses filles, ça l’émouvrait un pocito :3 Mais comme dit, elle n'est pas forcément pour la violence gratuite, donc ouais au début elle aurait pu s'offusquer de comment le gars traitait ses employées et aurait vu Mei d'un mauvais oeil.

Et du coup je me dis que ça peut faire plus de trois ans, sauf qu'avant ça, Liwei aurait fini par accepter une demande de Mei (ou même aurait pu se proposer à Mei) pour retrouver les gars qui maltraitaient ses filles et l'aider à engager qqn pour leur faire payer. Puis depuis qu'elle est chef de son équipe, elle aurait officialiser l'accord entre les deux?

Ptn ce soir je suis un peu out, donc j'espère que c'pas trop caca sorry plz



Elle laisse le rouge s'enfuir...  — Et le sel ronger.
Invité


Invité

Ye soui tombé sou lé charme pedro
Invité


Invité

@Yuan Li Wei a écrit:
Bon j'avoue fufu
Tqt, Liwei sait refroidir les gens quand il le faut pedro
Y a 15 Liwei avait 17 ans, et donc c'est à peu près dans cette période qu'elle a commencé à fouiner pour la mafia (avant elle était juste au niveau transmission de la drogue quoi), donc ça peut coller.

Je tiens juste à préciser que Liwei doit faire tabasser des gens parfois, donc elle vaut sans doute pas mieux que le mari défunt de Mei, disons juste que avec son équipe, ses proches elle est maternelle et vu que Mei appelle ses prostituées ses filles, ça l’émouvrait un pocito :3 Mais comme dit, elle n'est pas forcément pour la violence gratuite, donc ouais au début elle aurait pu s'offusquer de comment le gars traitait ses employées et aurait vu Mei d'un mauvais oeil.

Et du coup je me dis que ça peut faire plus de trois ans, sauf qu'avant ça, Liwei aurait fini par accepter une demande de Mei (ou même aurait pu se proposer à Mei) pour retrouver les gars qui maltraitaient ses filles et l'aider à engager qqn pour leur faire payer. Puis depuis qu'elle est chef de son équipe, elle aurait officialiser l'accord entre les deux?

Ptn ce soir je suis un peu out, donc j'espère que c'pas trop caca sorry plz

Ouais mais comme on parlait sur la CB, Mei aussi fait tabasser les gens qui se comportent mal ou qui payent pas hungry Mais faut savoir que même si elle a repris l'affaire de son mari y'a 15 ans, le changement s'est pas fait tout de suite parce qu'elle connaissait pas toutes les ficelles du métier. Du coup, peut-être que Liwei aurait commencé à changer d'opinion à partir du moment où Mei est venue lui acheter ses services. Voilà. Et après on officialise ça. Voiiiilà. Je suis d'accord stache

@Syùn Ethan a écrit:
Ye soui tombé sou lé charme pedro

MAIS HENKAAAAAAAAA
COUCOUUUUUUUUUUU
excited excited excited excited excited excited excited excited excited excited excited excited excited excited excited excited excited excited excited excited excited excited excited excited excited excited excited
ok j'vais lire ta fiche
Mais je tiens à dire que je suis sous le charme des yeux bleus de ce beau jeune homme love
Invité


Invité

Tou sais, ça me fait zizir que tu me reconnaisses comme ça, en mode, en deux deux, mais moi faut me rafraichir la mémoire des pseudos, avoir été éloignée des rps m'a fait oublier beaucoup de gens cry
par contre, avec Ana, ça peut etre qu'une seule personne, ça aide x))


nah en vrai je kiffe quand on écrit mon nom en capitales avec des coeurs, mais après ça me fout les morts de pas pouvoir faire pareil pask ma mémoire merde nabilla nabilla nabilla
Invité


Invité

nabilla nabilla nabilla
C'est Mizukiiiiii (de BCD) ou Syu ça dépend de quand tu te souviens de moi fufu
Mais de toute façon, avec Anna, ça ne peut être que moi xD

Alors du coup pour notre lien, j'ai eu une idée mais je vais faire vite parce que je dois encore me préparer pour sortir et je suis à la bourre nabilla
Je vois qu'Ethan aime faire des femmes ses jouets pour les jeter par la suite. Sauf que ce genre de comportement, Meimei kiffe pas trop, tu vois stache SURTOUT si l'une des victimes est une de ses filles. Du coup, j'imagine bien qu'il y a quelques années/mois, une de ses filles est tombée amoureuse d'Ethan et Meimei, en les voyant, elle était toute contente, limite prête à laisser partir la fille pour qu'ils vivent heureux et aient beaucoup d'enfants. Sauf que le jour où Ethan a disparu et a brisé le coeur de sa fille, Meimei, en bonne maman, s'est jurée de retrouver elle-même ce gars et éventuellement de lui régler son compte de la même manière qu'elle s'est occupée de son mari... qu'elle a égorgé huhu
J'pense qu'elle pourrait même aller jusqu'à le séduire elle-même et gagner sa confiance pour ensuite... PAF LE PETIT COUP D'OPINEL. Oui oui, elle est un rien violente. shock
Mais voilà, dis-moi ce que tu en penses uknow
Invité


Invité

Tu es vraiment une vilaine fille wave
Invité


Invité

Mais tu aimes ça et je vais faire de toi mon quatre heures hungry glom
Huáng Fǔ Wang
avatar

Célébrité : Lee Joon-gi
Messages : 588
Date d'inscription : 10/01/2017
Chien
Age : 34
Argent : 685
Rumeurs : Aucune pour le moment
Emploi et rang : Gardien, Dragon Rouge.

更多信息
Réputation:
20/100  (20/100)

DRAGON ROUGE

La mère dead
Je réfléchis et je reviens très rapidement, mais un lien est obligatoire cute




Spoiler:
 
Invité


Invité

@Leung Xiao Mei a écrit:
nabilla nabilla nabilla
C'est Mizukiiiiii (de BCD) ou Syu ça dépend de quand tu te souviens de moi fufu
Mais de toute façon, avec Anna, ça ne peut être que moi xD

Alors du coup pour notre lien, j'ai eu une idée mais je vais faire vite parce que je dois encore me préparer pour sortir et je suis à la bourre nabilla
Je vois qu'Ethan aime faire des femmes ses jouets pour les jeter par la suite. Sauf que ce genre de comportement, Meimei kiffe pas trop, tu vois stache SURTOUT si l'une des victimes est une de ses filles. Du coup, j'imagine bien qu'il y a quelques années/mois, une de ses filles est tombée amoureuse d'Ethan et Meimei, en les voyant, elle était toute contente, limite prête à laisser partir la fille pour qu'ils vivent heureux et aient beaucoup d'enfants. Sauf que le jour où Ethan a disparu et a brisé le coeur de sa fille, Meimei, en bonne maman, s'est jurée de retrouver elle-même ce gars et éventuellement de lui régler son compte de la même manière qu'elle s'est occupée de son mari... qu'elle a égorgé huhu
J'pense qu'elle pourrait même aller jusqu'à le séduire elle-même et gagner sa confiance pour ensuite... PAF LE PETIT COUP D'OPINEL. Oui oui, elle est un rien violente. shock
Mais voilà, dis-moi ce que tu en penses uknow

MIZUKIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIII (oui pask "syu" pour moi, c'est moi meme tu vois x) )

Alors, j'aime beauuuuuuucoup ton idée
CEPENDANT *suspense*
Une femme comme Meimei, s'entêter avec Ethan, vu que monsieur il est pas con, il va pas tomber facilement dans le panneau
Autant il joue avec les femmes, autant la seule qui sait se jouer de lui est pas encore sur le forum XD
Mais ça peut être très bien de développer là dessus, un jour Ethan va lui dire "non mais en vrai la meuf, je lui ai dit que je n'étais pas amoureux d'elle et elle a pété un câble, c'pas ma faute, j'ai été honnête moi" XDDD
Invité


Invité

@Huáng Fǔ Wang a écrit:
La mère dead
Je réfléchis et je reviens très rapidement, mais un lien est obligatoire cute

Moi du coup, j'ai eu une idée fufu
En fait, j'aimerais bien placer le début de leur relation avant que Mei fasse la connaissance de Liwei. Comme elle cherchait déjà à l'époque quelqu'un qui pourrait s'occuper de retrouver les mecs qui maltraitent ses petites et les tabasser, elle aurait pu aller demander de l'aide à Fu Wang, qui n'était pas Dragon Rouge à l'époque j'assume (surtout si c'était y'a 10 ans ou quoi). Mais au début, elle serait venue vers lui un peu en scred tu vois, sans vraiment lui révéler qu'elle tient une affaire de prostitution, sachant que c'est illégal, mais juste histoire de voir s'il serait chaud pour être payé au black pour faire son travail. Après, je sais pas, s'il a refusé, ce serait pas mal qu'il se soit mis en tête de trouver le fin fond de l'histoire sur son affaire du coup, il est un peu tout le temps derrière elle (et pas littéralement, tu te calmes stache )
ça ajouterait un peu de tension je pense fire

@Syùn Ethan a écrit:
MIZUKIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIII (oui pask "syu" pour moi, c'est moi meme tu vois x) )

Alors, j'aime beauuuuuuucoup ton idée
CEPENDANT *suspense*
Une femme comme Meimei, s'entêter avec Ethan, vu que monsieur il est pas con, il va pas tomber facilement dans le panneau
Autant il joue avec les femmes, autant la seule qui sait se jouer de lui est pas encore sur le forum XD
Mais ça peut être très bien de développer là dessus, un jour Ethan va lui dire "non mais en vrai la meuf, je lui ai dit que je n'étais pas amoureux d'elle et elle a pété un câble, c'pas ma faute, j'ai été honnête moi" XDDD

OUI MIZUKIIIIIIIIIIIIIIIIIIIII excited excited excited excited excited excited

Ouais mais attends, justement, ce serait encore plus drôle qu'elle galère trop à ne serait-ce que le séduire jusqu'à ce qu'il voit clair dans son jeu et là ça pèterait huhu (quoi ? j'aime le drama moi )
après on peut aussi faire sans la partie où elle tente de le séduire, parce que de toute façon, elle va lui dire que c'est de sa faute, qu'il aurait du lui dire de base et mettre les choses au clair avant que ça dégénère stache "du coup, je vais quand même être obligée de te punir, vois-tu niark "
Invité


Invité

Le puni pas trop, vu qu'on sait pas ce qu'une femme jalouse peu faire. À part écrire sur son front «propriété de Xin Yu» qu'Ethan effacera dès que sa belle à le dos tourner.

Sinon un lien ma chère?
Invité


Invité

Ouh, c'est intimidant fufu
Bien volontiers, as-tu déjà une petite idée de ce que tu veux ?
Huáng Fǔ Wang
avatar

Célébrité : Lee Joon-gi
Messages : 588
Date d'inscription : 10/01/2017
Chien
Age : 34
Argent : 685
Rumeurs : Aucune pour le moment
Emploi et rang : Gardien, Dragon Rouge.

更多信息
Réputation:
20/100  (20/100)

DRAGON ROUGE

Vraiment désolé pour le retard ma belle hide
Alors, pour ce qui est de protéger tes filles, je suis pour l'idée. Après Wang n'a rien spécialement contre la prostitution. Mais il l'aurait fait dans l'idée de protéger quelqu'un et non pour l'argent. Je pense même qu'il n'en aurait pas demandé vois-tu pour renforcer l'idée. Il aurait donc travaillé quelques temps avec La Mère pour la sécurité.
Peut-être qu'après, il aurait pu avoir une mission en rapport avec ce secteur, comme quoi il devait enquêter dessus. Cependant, il ne savait pas que cette mission se reliait avec La Mère. Ainsi, nous pouvons dire que c'est sa mission actuelle. Enquêter, mais il faudrait définir ça ensemble. Ça pourrait déboucher sur pas mal de choses. Trouver une intrigue. Vu que Wang est Dragon Rouge, il donnerait justement des directives à son équipe pour trouver des indices sur ce secteur par rapport à quelque chose. Comme une disparition d'une femme qui du coup, travaillait pour La Mère en tant que prostituée (mais ça, on n'sait pas encore ce sera à découvrir au fil de l'enquête). Et que cette femme a mystérieusement disparu.
Je ne sais pas si je me suis bien exprimé scratch




Spoiler:
 
Invité


Invité

Oui, tu t'es bien exprimée et j'aime l'idée !
Mais comment est-ce qu'il pourrait ne pas savoir que sa mission le relierait à la Mère si préalablement il a travaillé pour elle ? Si dans l'idée il a, à un moment donné, protégé ses filles, il a forcément su que c'était de la prostitution dont il s'agissait, non ? Du coup, au moment de l'enquête, il saurait forcément que Mei est liée à tout ça ? Peut-être que par contre, il ne se doute pas qu'elle est aussi haut placée et aurait pensé au début qu'elle-même se prostituait ? scratch
Huáng Fǔ Wang
avatar

Célébrité : Lee Joon-gi
Messages : 588
Date d'inscription : 10/01/2017
Chien
Age : 34
Argent : 685
Rumeurs : Aucune pour le moment
Emploi et rang : Gardien, Dragon Rouge.

更多信息
Réputation:
20/100  (20/100)

DRAGON ROUGE

En fait non, il ne l'aurait pas su. Il savait que c'était des prostitués mais peut être n'aurait-il pas été directement en face de La Mère. Peut-être, elle même pour sa sécurité aurait pu passer par un "messager" pour lui confier cette mission d'où le fait qu'il ne l'aurait jamais vu. Ou alors, plus "dramatique", il aurait pu sauver une fois Xiao Mei d'un mec attaqué par la folie qui voulait la poignarder. Mais elle ne s'était pas présentée comme étant La Mère, ainsi donc, il aurait pensé qu'elle était l'un de ces prostituées sans savoir qu'il avait devant lui la personne qui contrôlait ce réseau.
De cette manière, il ne pourrait mettre un visage sur la personne qui contrôle le secteur de la prostitution. D'où la complication de la mission qu'il a en ce moment, car le visage de La Mère reste pour lui un mystère.
Qu'en dis-tu ?




Spoiler:
 
Contenu sponsorisé



 
LEUNG XIAO MEI - les jolies choses faudra t'y faire
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
Sauter vers: