L'année 1976 fut désastreuse pour Xian. La guerre défigura ses nombreuses bâtisses, la transformant en de vulgaires ruines. Fort heureusement, on entreprit de la reconstruire tout en conservant cet aspect traditionnel. Ainsi, s'apparente-t-elle au jardin Yuyuan, à Shanghai : de belles plantes odorantes s'épanouissent en fabuleux bouquets et ses illuminations soulignent une architecture grandiose. Mais il est une merveilleuse fleur se déployant en son sein. D'un rouge insolent, ses luminescences chatoyantes caressent une étendue d'eau. Le son des tambours et l'odeur du bois confèrent une aura à la fois chaleureuse et fastueuse... on l'appelle le "Lotus rouge". Ce somptueux édifice appartenait autrefois à la royauté en tant que palais. Néanmoins, il fut reconverti en hôtel il y a de cela dix ans par le nouveau président Yao Ping. En effet, ce dernier était désireux d'attirer une clientèle de tout horizon. Depuis lors, le Lotus rouge concentre diverses activités commerciales et politiques, favorisant par là même le tourisme. (poursuivre la lecture)

Invité


Invité

IDENTITÉ: SYÙN, ETHAN

Ethan. Il ne se souvient plus de son prénom chinois. Il a beau faire tous les efforts de mémoire possibles, il a beau se creuser le cerveau, ses souvenirs d’enfance sont flous. A tant s’afférer à ses souvenirs, il pourrait redessiner certaines scènes qui l’ont aidé à tenir jusque-là. Cela dit, il en a peut-être oublié d’apprendre à sourire parfois. S’il n’en dit pas des masses, il n’en pense pas moins. Son humour noir et son sarcasme ne sont pas de plus appréciés, mais seigneur, qu’est-ce qu’il s’en fiche.

Son apparence froide n’est certainement pas exagérée. Il n’aime pas se confier, il n’aime pas parler de lui, et encore moins de son parcours, de comment il a réussi à survivre à ce jour. Ethan aime paraître ce bloc de glace qui parle peu, qui juge du regard, même si parfois, il apprécie rire, lancer des piques et tenter de s’amuser du mieux qu'il le peut, envoûtant les demoiselles avec un simple sourire en coin. Il ne courtise pas, il fonce dans le tas. Il aime les femmes, et les femmes l’aiment. Il leur ment, il leur promet la lune, il les rend folles, et un jour, il disparaît. Il fait d’elles son plus généreux jouet. Son passe-temps préféré, ce sont elles. Car elles occupent son temps, parce qu’elles s’occupent de lui. Oui, paresseux, il aime se faire assister, il aime avoir leur présence autour de lui, qui pourrait résister à leurs courbes de toute manière ? Il a toujours aimé se jouer des réactions d’autrui. C’est sa stratégie, et il la maîtrise jusqu’aux moindres détails : amener l’action à son camp. Il trouvera toujours le moyen de prendre le dessus, et surtout de le faire sans qu’on ne le voit venir.

Ethan aime les défis et les interdits. Il ne se prive de rien, et si c’est hors de portée, il le volera, trouvera quelqu’un pour le faire, ou laissera tomber pour un autre caprice qui aura attisé son curiosité. Bien qu’il soit perfectionniste, il est même plutôt du genre à laisser pour la semaine d’après ce qu’il pourrait faire dans la journée. Le jeune homme est bien trop à l’aise avec lui-même. Il n’aspire pas à la pure grandeur et à l’excellence, il ne veut plus de ça, du moins c'est ce qu'il prétend, tout est imparfait dans le monde de toute manière, même lui, aussi imbu de lui-même soit-il.

Cependant, le défaut le plus visible de cet homme, est bel et bien son impulsivité. Il n’a aucun self control. Il ne sait pas se retenir, s’abstenir, ou se contenir, et lorsque le sang commence à battre contre ses tempes, il peine à réfléchir. Aussi doué puisse-t-il être avec les mots quand il s’agit de travail, Ethan parle avec les mains, Ethan parle avec les coups, et il fait dans l’égalité des sexes : homme ou femme, il n’épargne personne.

On dit qu’il n’a pas toujours été ainsi. Fort révolu est le temps où le jeune Ethan pensait que tout le monde n’a pas été amené sur terre pour mentir, pour être corrompu, qu’il peut y avoir du bon en chaque personne. Mais c’est dur d’effacer le passé et les séquelles laissées par les expériences vécues. Il est très intelligent ; son problème réside dans le fait qu’il n’a jamais eu réellement les moyens de faire des études, ou qu’il n’a jamais réellement trouvé l’influence qui le pousserait à mettre son intelligence à profit de quelque chose qui en vaille la peine. Il aurait pu être quelqu’un de correct et droit. Mais le monde des ombres lui a ouvert ses portes, et il y est chez lui. On compte sur lui, on a besoin de lui, et il s’en sent vivant. Oui, il aurait pu être un acteur viable de la société, mais il a choisi de battre les cartes et jeter les dés : pariant sa vie, pariant son cœur.
PRÉSENTATIONRESIDENT (QILING)
âge
28 ANS
Né le
160189
À
HK

Origines
HK & CN
Sexualité
AU FEMININ
état matrimonial
MATRIMOQUOI?

(/) titre du lien recherché ; Ut enim quisque sibi plurimum confidit et ut quisque maxime virtute et sapientia sic munitus est, ut nullo egeat suaque omnia in se ipso posita iudicet, ita in amicitiis expetendis colendisque maxime excellit. Quid enim? Africanus indigens mei? Minime hercule! ac ne ego quidem illius; sed ego admiratione quadam virtutis eius, ille vicissim opinione fortasse non nulla, quam de meis moribus habebat, me dilexit; auxit benevolentiam consuetudo. Sed quamquam utilitates multae et magnae consecutae sunt, non sunt tamen ab earum spe causae diligendi profectae.
▬ ancien toxicomane, a consommé pendant dix ans, clean depuis 6 mois
▬ récemment promu chef du réseau de trafic d'armes dans son clan; il y est depuis son adolescence
▬ son plus précieux trésor est son petit frère; ils sont orphelins
▬ a une intelligence très développée, une mémoire photographique
▬ a déjà tué, c'est d'ailleurs à cause de ça qu'il a commencé à se droguer
▬ parle peu, mais a les oreilles partout
▬ fait de la boxe et du taekwondo
▬ aimerait arriver à maîtriser la batterie, le son des cymbales lui semble magique
▬ fume comme un pompier
▬ plusieurs tatouages décorent sa peau
▬ possède un chiot qu'il a recueilli, Wong

CÉLÉBRITÉ : SONG MINO
Invité


Invité



EDEN
Ut enim quisque sibi plurimum confidit et ut quisque maxime virtute et sapientia sic munitus est, ut nullo egeat suaque omnia in se ipso posita iudicet, ita in amicitiis expetendis colendisque maxime excellit. Quid enim? Africanus indigens mei? Minime hercule! ac ne ego quidem illius; sed ego admiratione quadam virtutis eius, ille vicissim opinione fortasse non nulla, quam de meis moribus habebat, me dilexit; auxit benevolentiam consuetudo. Sed quamquam utilitates multae et magnae consecutae sunt, non sunt tamen ab earum spe causae diligendi profectae.

XIN YU
Ut enim quisque sibi plurimum confidit et ut quisque maxime virtute et sapientia sic munitus est, ut nullo egeat suaque omnia in se ipso posita iudicet, ita in amicitiis expetendis colendisque maxime excellit. Quid enim? Africanus indigens mei? Minime hercule! ac ne ego quidem illius; sed ego admiratione quadam virtutis eius, ille vicissim opinione fortasse non nulla, quam de meis moribus habebat, me dilexit; auxit benevolentiam consuetudo. Sed quamquam utilitates multae et magnae consecutae sunt, non sunt tamen ab earum spe causae diligendi profectae.

LI WEI
Ut enim quisque sibi plurimum confidit et ut quisque maxime virtute et sapientia sic munitus est, ut nullo egeat suaque omnia in se ipso posita iudicet, ita in amicitiis expetendis colendisque maxime excellit. Quid enim? Africanus indigens mei? Minime hercule! ac ne ego quidem illius; sed ego admiratione quadam virtutis eius, ille vicissim opinione fortasse non nulla, quam de meis moribus habebat, me dilexit; auxit benevolentiam consuetudo. Sed quamquam utilitates multae et magnae consecutae sunt, non sunt tamen ab earum spe causae diligendi profectae.

PSEUDO
Ut enim quisque sibi plurimum confidit et ut quisque maxime virtute et sapientia sic munitus est, ut nullo egeat suaque omnia in se ipso posita iudicet, ita in amicitiis expetendis colendisque maxime excellit. Quid enim? Africanus indigens mei? Minime hercule! ac ne ego quidem illius; sed ego admiratione quadam virtutis eius, ille vicissim opinione fortasse non nulla, quam de meis moribus habebat, me dilexit; auxit benevolentiam consuetudo. Sed quamquam utilitates multae et magnae consecutae sunt, non sunt tamen ab earum spe causae diligendi profectae.

PSEUDO
Ut enim quisque sibi plurimum confidit et ut quisque maxime virtute et sapientia sic munitus est, ut nullo egeat suaque omnia in se ipso posita iudicet, ita in amicitiis expetendis colendisque maxime excellit. Quid enim? Africanus indigens mei? Minime hercule! ac ne ego quidem illius; sed ego admiratione quadam virtutis eius, ille vicissim opinione fortasse non nulla, quam de meis moribus habebat, me dilexit; auxit benevolentiam consuetudo. Sed quamquam utilitates multae et magnae consecutae sunt, non sunt tamen ab earum spe causae diligendi profectae.

PSEUDO
Ut enim quisque sibi plurimum confidit et ut quisque maxime virtute et sapientia sic munitus est, ut nullo egeat suaque omnia in se ipso posita iudicet, ita in amicitiis expetendis colendisque maxime excellit. Quid enim? Africanus indigens mei? Minime hercule! ac ne ego quidem illius; sed ego admiratione quadam virtutis eius, ille vicissim opinione fortasse non nulla, quam de meis moribus habebat, me dilexit; auxit benevolentiam consuetudo. Sed quamquam utilitates multae et magnae consecutae sunt, non sunt tamen ab earum spe causae diligendi profectae.


PSEUDO
Ut enim quisque sibi plurimum confidit et ut quisque maxime virtute et sapientia sic munitus est, ut nullo egeat suaque omnia in se ipso posita iudicet, ita in amicitiis expetendis colendisque maxime excellit. Quid enim? Africanus indigens mei? Minime hercule! ac ne ego quidem illius; sed ego admiratione quadam virtutis eius, ille vicissim opinione fortasse non nulla, quam de meis moribus habebat, me dilexit; auxit benevolentiam consuetudo. Sed quamquam utilitates multae et magnae consecutae sunt, non sunt tamen ab earum spe causae diligendi profectae.

PSEUDO
Ut enim quisque sibi plurimum confidit et ut quisque maxime virtute et sapientia sic munitus est, ut nullo egeat suaque omnia in se ipso posita iudicet, ita in amicitiis expetendis colendisque maxime excellit. Quid enim? Africanus indigens mei? Minime hercule! ac ne ego quidem illius; sed ego admiratione quadam virtutis eius, ille vicissim opinione fortasse non nulla, quam de meis moribus habebat, me dilexit; auxit benevolentiam consuetudo. Sed quamquam utilitates multae et magnae consecutae sunt, non sunt tamen ab earum spe causae diligendi profectae.

PSEUDO
Ut enim quisque sibi plurimum confidit et ut quisque maxime virtute et sapientia sic munitus est, ut nullo egeat suaque omnia in se ipso posita iudicet, ita in amicitiis expetendis colendisque maxime excellit. Quid enim? Africanus indigens mei? Minime hercule! ac ne ego quidem illius; sed ego admiratione quadam virtutis eius, ille vicissim opinione fortasse non nulla, quam de meis moribus habebat, me dilexit; auxit benevolentiam consuetudo. Sed quamquam utilitates multae et magnae consecutae sunt, non sunt tamen ab earum spe causae diligendi profectae.

PSEUDO
Ut enim quisque sibi plurimum confidit et ut quisque maxime virtute et sapientia sic munitus est, ut nullo egeat suaque omnia in se ipso posita iudicet, ita in amicitiis expetendis colendisque maxime excellit. Quid enim? Africanus indigens mei? Minime hercule! ac ne ego quidem illius; sed ego admiratione quadam virtutis eius, ille vicissim opinione fortasse non nulla, quam de meis moribus habebat, me dilexit; auxit benevolentiam consuetudo. Sed quamquam utilitates multae et magnae consecutae sunt, non sunt tamen ab earum spe causae diligendi profectae.

PSEUDO
Ut enim quisque sibi plurimum confidit et ut quisque maxime virtute et sapientia sic munitus est, ut nullo egeat suaque omnia in se ipso posita iudicet, ita in amicitiis expetendis colendisque maxime excellit. Quid enim? Africanus indigens mei? Minime hercule! ac ne ego quidem illius; sed ego admiratione quadam virtutis eius, ille vicissim opinione fortasse non nulla, quam de meis moribus habebat, me dilexit; auxit benevolentiam consuetudo. Sed quamquam utilitates multae et magnae consecutae sunt, non sunt tamen ab earum spe causae diligendi profectae.

PSEUDO
Ut enim quisque sibi plurimum confidit et ut quisque maxime virtute et sapientia sic munitus est, ut nullo egeat suaque omnia in se ipso posita iudicet, ita in amicitiis expetendis colendisque maxime excellit. Quid enim? Africanus indigens mei? Minime hercule! ac ne ego quidem illius; sed ego admiratione quadam virtutis eius, ille vicissim opinione fortasse non nulla, quam de meis moribus habebat, me dilexit; auxit benevolentiam consuetudo. Sed quamquam utilitates multae et magnae consecutae sunt, non sunt tamen ab earum spe causae diligendi profectae.
Invité


Invité

Yuan Lei
avatar

Célébrité : Bang Sung Joon
Messages : 227
Date d'inscription : 20/01/2017
Singe
Age : 25
Argent : 475
Rumeurs : Aucune pour le moment
Emploi et rang : Mafia : employé du réseau du trafic de drogues

更多信息
Réputation:
10/100  (10/100)

QILING

ECOUTE ... on doit avoire un lien !! parce que voila ! on boss tout les 2 dans la mafia et tout ... puis moi je vend de la bonne came tahu !!
je sais pas , je les vois proche ,je sais pas pourquoi ! j'ai envie qu'ils soient proche !!
Lei est le bras droit du chef du trafic de drogue de la mafia ( trop jeune pour etre chef :( ) mais un jour il sera chef ... tout le monde le sais !! bref on est pas la pour parler de moi !!
je vois bien Lei essaier de soutenire Ethan dans sa decision d'arreter toute substance mais en même temps le tenter un peu ...  je sais pas si tu voix ce que je veux dire ?
genre Lei il se defonce parfois et il pourais essaier d'entrainer de façon implicite ethan avec lui ? (sans insiter car c'est pas son genre)
Et puis ... Lei serait moins soumis au statut d'ethan que les autres car voila ... ça fait genre plus de 10 ans que Lei est dans la mafia XD le petit a 12 ans il vendait deja tu vois ? avec tout ce temps ils aurait pu devenire potto ?


BON C'EST TRES BROUILLON MAIS JE FAIS CA POUR FAIRE COJITER LES IDEES !!! XDDD on peux discuter a 2 de ce qui serait le mieux !


EDIT : en plus un jour je vais pecho ta meuf parce que tu pecho ma soeur fufu fufu fufu
Invité


Invité

J'adore ton édite I love you
Invité


Invité

Femme, move aside, toi tu vas pas te faire draguer par je ne sais qui uu

ALORS LEI
Déjà, merci d'avoir fait les honneurs sur ma fiche de liens t'as vu, ça pète d'avoir un BG comme ça, mais, le vrai BG c'est quand même moi, donc, calmons tous nos tits :hehe:

Moi je vois les choses différemment;
Lei est plus jeune qu'Ethan, et ça fait peut etre 12 ans qu'il est dans le monde de l'ombre, mais, Ethan ça fait 16 ans. Il l'a toujours joué discret, et s'il s'est retrouvé chef, c'est pas par ambition, mais par juste droit.
Du coup, leurs points de vue quant à leur positions sont quelque peu opposées.

D'autant plus, Ethan ne supporterait pas qu'un inférieur se sente pousser des ailes par rapport à lui, et surtout, il ne s'approcherait en RIEN aux drogues, il porte une grande importance à rester sobre

Par contre le coup des meufs, c'est à voir



DONC, CCL: plutot que super proches, je les vois à l'opposé, avec Ethan remettant systématiquement Lei à sa place x)
Yuan Lei
avatar

Célébrité : Bang Sung Joon
Messages : 227
Date d'inscription : 20/01/2017
Singe
Age : 25
Argent : 475
Rumeurs : Aucune pour le moment
Emploi et rang : Mafia : employé du réseau du trafic de drogues

更多信息
Réputation:
10/100  (10/100)

QILING

Le truc c est que Lei n est absolument  pas prétentieux  du tout xD si un jour ethan lui a fait sentire que y avais pas moyen qu ils soit potto  a cause de leurs âge  où de leurs statuts ... Lei vas tout simplement  rester a sa place et limite ne même  plus essaier  d entretenire une quelconqu relation  avec lui  ... car il ne vois pas l intérêt  de se casser le cul a se faire des pottes xD
Du coup ... a mon avis ils seront juste collègue  de mafia et ethan n'est pas le supérieur  de Lei donc voila xD
Mtn ... Lei est quand même  pas un bête  employés  lambda.
Donc a mon avis le liens sera juste negatif a cause de Xin yuXD

Ps: Lei est dans l ombre  depuis qu il a 5 ans :s mais il a commencé  a bosser a 12 car voila fallais que je reste logique xD
 
SYÙN ETHAN ▬ you can't run faster than a bullet
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
 Sujets similaires
-
» Bon anniversaire à Ethan
» T.commun ~ I n t r o d u c i n g [Ethan - Drayton] p.24
» Ethan Rayne
» Le cri des anges par Ethan - commentaires
» Brutal (2007, Ethan Wiley)
Page 1 sur 1
Sauter vers: