L'année 1976 fut désastreuse pour Xian. La guerre défigura ses nombreuses bâtisses, la transformant en de vulgaires ruines. Fort heureusement, on entreprit de la reconstruire tout en conservant cet aspect traditionnel. Ainsi, s'apparente-t-elle au jardin Yuyuan, à Shanghai : de belles plantes odorantes s'épanouissent en fabuleux bouquets et ses illuminations soulignent une architecture grandiose. Mais il est une merveilleuse fleur se déployant en son sein. D'un rouge insolent, ses luminescences chatoyantes caressent une étendue d'eau. Le son des tambours et l'odeur du bois confèrent une aura à la fois chaleureuse et fastueuse... on l'appelle le "Lotus rouge". Ce somptueux édifice appartenait autrefois à la royauté en tant que palais. Néanmoins, il fut reconverti en hôtel il y a de cela dix ans par le nouveau président Yao Ping. En effet, ce dernier était désireux d'attirer une clientèle de tout horizon. Depuis lors, le Lotus rouge concentre diverses activités commerciales et politiques, favorisant par là même le tourisme. (poursuivre la lecture)

Han Xiu Wen
avatar

Célébrité : Kim Myung Soo (L)
Messages : 727
Date d'inscription : 04/02/2017
Cochon
Age : 22
Argent : 1164
Rumeurs : Aucune pour le moment
Emploi et rang : Nettoyeurs (spécialistes en assassinat) (Qiling)

更多信息
Réputation:
20/100  (20/100)

QILING

IDENTITÉ: HAN, XIU WEN

S'il n'était pas né dans cette famille, Xiu Wen aurait fait un bon gardien. S'il n'avait pas reçu une éducation strict, Xiu Wen ne serait pas qui il est aujourd'hui. Enfant capricieux enclin parfois à des crises de violence, les coups de canne de bambou n'étaient pas rares. C'était la seule méthode que son père avait trouvé pour canaliser l'enfant. La violence par la violence. Il n'y avait que ça, il n'a connu que ça. Ironiquement, ce fut l'apprentissage des arts martiaux qui lui apprit a réguler ses crises, seul.

Comme chaque membre de sa famille, il fut formaté à être ou plutôt paraître être une autre personne. Aux yeux des citoyens, Xiu Wen était un garçon doux, compréhensif et patient. Il n'avait pas une forte personnalité, était plutôt du genre à se laisser marcher dessus. Discret, il aurait pu l'être s'il n'était pas né avec ce visage angélique. Quand bien même sa mère lui enseignait l'art dramatique, son rôle n'était pas parfait, sa beauté attirant l'œil de tous. D'un naturel soit disant solitaire, il fut contraint de vivre entouré de ses voisins et de quelques amis. On aurait pu penser qu'il serait alors épargné par la tâche imposée à tout membre de la famille Han. Erreur. Ils servaient de parfait alibis. Garçon méticuleux, il ne laissait aucune trace de son passage, exécutant proprement les ordres qu'on lui imposait. Il était le parfait petit soldat, soumit à ses supérieurs, né pour exécuter les ordres sans se poser la moindre question. Un garçon sans foi ni loi? Vous faites fausse route. Xiu Wen savait parfaitement distinguer le bien du mal d'où la perfection de son rôle. Il n'était qu'une coquille vide, préférant se concentrer sur qui il devait être plutôt que d'être lui-même.
PRÉSENTATIONRÉSIDENT (QILING)
âge
21 ANS
Né(e) le
09/04/95
À
Xian

Origines
中国人
Sexualité
?
état matrimonial
Célibataire

(/) titre du lien recherché ; Ut enim quisque sibi plurimum confidit et ut quisque maxime virtute et sapientia sic munitus est, ut nullo egeat suaque omnia in se ipso posita iudicet, ita in amicitiis expetendis colendisque maxime excellit. Quid enim? Africanus indigens mei? Minime hercule! ac ne ego quidem illius; sed ego admiratione quadam virtutis eius, ille vicissim opinione fortasse non nulla, quam de meis moribus habebat, me dilexit; auxit benevolentiam consuetudo. Sed quamquam utilitates multae et magnae consecutae sunt, non sunt tamen ab earum spe causae diligendi profectae.
- formaté dès l'enfance à tuer, a inconsciemment bloqué son esprit pour se protéger.
- n'arrive pas à ressentir de sentiments bien qu'il sache parfaitement donner l'illusion d'en avoir grâce aux cours d'art dramatique qu'il a reçu étant enfant.
- lorsqu'il montre son vrai lui, son visage se décrispe de toute expression, sa voix devient neutre. Son regard est souvent vide mais peu rapidement devenir d'une froideur a vous glacer le sang.
- est sujet à des crises de violence, bien que l'apprentissage des arts martiaux lui ait apprit à la canaliser, il lui arrive encore d'en faire bien que cela reste très rare.
- possède une couverture, aux yeux des citoyens, il est portraitiste pour le compte de son père, un garçon discret bien que extrêmement gentil, prêt à aider son prochain.
- n'utilise pas d'appareil photo numérique, son père lui interdisant.
- grade toujours des doubles des commandes photographiques de ses clients.
- a commencé à tuer à l'âge de 12 ans, pour le compte de ses parents puis a reprit leur succession il y a 4 ans, faisant de ses parents des assassins à la retraites.
- signe très souvent ses meurtres en laissant un couteau de jet sur le lieu du crime.
- utilise principalement des couteaux de jet et un poignard cranté pour ses assassinats, bien qu'il puisse aussi (mais très rarement) utiliser des armes à feu.
- lorsqu'il est en mission, il a très souvent une casquette sur la tête et un masque en tissus sur le visage pour ne pas être reconnu bien qu'il lui arrive de se déguiser lors de mission plus dangereuses.
- N'est pas très fort. Au combat, il se démarque davantage par son agilité et sa vitesse.
- est considéré comme le chien de Tsun Kei car il lui obéit au doigt et à l’œil.
- se fait appeler "Yingzi" (ombre en chinois) lorsqu'il est en mission.
- ne boit pas, ne fume pas, ne se drogue pas pour ne pas perdre le contrôle de lui-même.
- a une forte tolérance à certains poisons, ses parents ayant habitué son organisme à ces derniers.
- aime la menthe à l'eau, en boit très souvent.
- achète souvent du lait à la fraise mais n'en boit que très rarement seul.
- aime la poésie et la philosophie chinois même s'il ne comprenne pas tout le temps la pensée de ses lectures.
- déteste son visage.
- a des cicatrises sur les chevilles et les mollets, ces dernières étant dû aux coups de cannes reçu lors de son enfance en punissions. Il en a également une à la taille, du côté droit, cette dernière étant un coup d'épée reçu lors d'une mission et un autre entre l'épaule et la clavicule gauche, c'est une trace de balle.

CÉLÉBRITÉ : KIM MYUNG SOO (L, INFINITE)
Han Xiu Wen
avatar

Célébrité : Kim Myung Soo (L)
Messages : 727
Date d'inscription : 04/02/2017
Cochon
Age : 22
Argent : 1164
Rumeurs : Aucune pour le moment
Emploi et rang : Nettoyeurs (spécialistes en assassinat) (Qiling)

更多信息
Réputation:
20/100  (20/100)

QILING



Yuan Li Wei
La grande sœur que je n'ai jamais eu. Nous nous sommes connu grâce à mes parents. Faisant parti du même gang, elle était chargée d'apporter quelques cibles au studio photo. Li Wei, elle m'a vu grandir comme le voisinage mais, avec elle, je n'étais pas obligé de lui servir mes faux sourires. En privé, j'ai toujours été moi-même, ne comprenant pas parfois ses élans protecteurs envers moi. Avec le temps, notre relation a évolué, tout comme son grade. A présent, elle est l'un de mes supérieur d'où le fait que je m'adresse à elle avec le plus grand des respect, bien que ce ne fut pas toujours le cas.

Choi Yoo Jin
Une jeune fille aussi pure que la rosée matinale. Voilà l'idée que je me faisais de Yoo Jin. Nous nous sommes connu au studio de mon père. Elle se présentait comme une simple citoyenne de Xian jusqu'à ce que je découvre son vrai visage. Nous avions une couverture en commun, celle de deux êtres pures. Un jour, la sienne se brisa. J'avais une livraison à faire pour mon maître et c'est là que je découvris qu'elle était le Diamant de Corée. Rien que ça. Depuis ce jour, je n'arrive plus à la traiter comme mon égal et préfère l'éviter pour le moment.

PSEUDO
Ut enim quisque sibi plurimum confidit et ut quisque maxime virtute et sapientia sic munitus est, ut nullo egeat suaque omnia in se ipso posita iudicet, ita in amicitiis expetendis colendisque maxime excellit. Quid enim? Africanus indigens mei? Minime hercule! ac ne ego quidem illius; sed ego admiratione quadam virtutis eius, ille vicissim opinione fortasse non nulla, quam de meis moribus habebat, me dilexit; auxit benevolentiam consuetudo. Sed quamquam utilitates multae et magnae consecutae sunt, non sunt tamen ab earum spe causae diligendi profectae.

PSEUDO
Ut enim quisque sibi plurimum confidit et ut quisque maxime virtute et sapientia sic munitus est, ut nullo egeat suaque omnia in se ipso posita iudicet, ita in amicitiis expetendis colendisque maxime excellit. Quid enim? Africanus indigens mei? Minime hercule! ac ne ego quidem illius; sed ego admiratione quadam virtutis eius, ille vicissim opinione fortasse non nulla, quam de meis moribus habebat, me dilexit; auxit benevolentiam consuetudo. Sed quamquam utilitates multae et magnae consecutae sunt, non sunt tamen ab earum spe causae diligendi profectae.

PSEUDO
Ut enim quisque sibi plurimum confidit et ut quisque maxime virtute et sapientia sic munitus est, ut nullo egeat suaque omnia in se ipso posita iudicet, ita in amicitiis expetendis colendisque maxime excellit. Quid enim? Africanus indigens mei? Minime hercule! ac ne ego quidem illius; sed ego admiratione quadam virtutis eius, ille vicissim opinione fortasse non nulla, quam de meis moribus habebat, me dilexit; auxit benevolentiam consuetudo. Sed quamquam utilitates multae et magnae consecutae sunt, non sunt tamen ab earum spe causae diligendi profectae.

PSEUDO
Ut enim quisque sibi plurimum confidit et ut quisque maxime virtute et sapientia sic munitus est, ut nullo egeat suaque omnia in se ipso posita iudicet, ita in amicitiis expetendis colendisque maxime excellit. Quid enim? Africanus indigens mei? Minime hercule! ac ne ego quidem illius; sed ego admiratione quadam virtutis eius, ille vicissim opinione fortasse non nulla, quam de meis moribus habebat, me dilexit; auxit benevolentiam consuetudo. Sed quamquam utilitates multae et magnae consecutae sunt, non sunt tamen ab earum spe causae diligendi profectae.

PSEUDO
Ut enim quisque sibi plurimum confidit et ut quisque maxime virtute et sapientia sic munitus est, ut nullo egeat suaque omnia in se ipso posita iudicet, ita in amicitiis expetendis colendisque maxime excellit. Quid enim? Africanus indigens mei? Minime hercule! ac ne ego quidem illius; sed ego admiratione quadam virtutis eius, ille vicissim opinione fortasse non nulla, quam de meis moribus habebat, me dilexit; auxit benevolentiam consuetudo. Sed quamquam utilitates multae et magnae consecutae sunt, non sunt tamen ab earum spe causae diligendi profectae.

PSEUDO
Ut enim quisque sibi plurimum confidit et ut quisque maxime virtute et sapientia sic munitus est, ut nullo egeat suaque omnia in se ipso posita iudicet, ita in amicitiis expetendis colendisque maxime excellit. Quid enim? Africanus indigens mei? Minime hercule! ac ne ego quidem illius; sed ego admiratione quadam virtutis eius, ille vicissim opinione fortasse non nulla, quam de meis moribus habebat, me dilexit; auxit benevolentiam consuetudo. Sed quamquam utilitates multae et magnae consecutae sunt, non sunt tamen ab earum spe causae diligendi profectae.

PSEUDO
Ut enim quisque sibi plurimum confidit et ut quisque maxime virtute et sapientia sic munitus est, ut nullo egeat suaque omnia in se ipso posita iudicet, ita in amicitiis expetendis colendisque maxime excellit. Quid enim? Africanus indigens mei? Minime hercule! ac ne ego quidem illius; sed ego admiratione quadam virtutis eius, ille vicissim opinione fortasse non nulla, quam de meis moribus habebat, me dilexit; auxit benevolentiam consuetudo. Sed quamquam utilitates multae et magnae consecutae sunt, non sunt tamen ab earum spe causae diligendi profectae.




Tsun Kei
Mon boss, mon maître. Notre relation est purement professionnelle. Je n'ai été élevé que dans un but, le servir. Je suis son chien, son ombre. Le Kitsune n'a qu'à lever le petit doigt et je m'exécute sans me poser de question. Ma loyauté envers cet homme est sans pareil. Je lui fais entièrement confiance, avance les yeux fermés, guidé uniquement par sa voix.

Yuan Lei
Le seul homme -autre que mon boss- en qui je pense avoir confiance. Nous nous sommes connu lors de notre passage à l'adolescence par l'intermédiaire de sa sœur. Comme avec elle, je n'ai pas eu à faire semblant. Les faux sourires, il me voit les servir qu'aux autres. Il est ce que je pense être un ami, encore aujourd'hui et ce, malgré le fait qu'un jour, je lui ai cassé involontairement le bras lors de l'une de mes colère. On peut alors dire qu'il me connaît sous toutes mes coutures.

Gao Abahai
Voisin sans intérêt ou Némésis? D'apparence, nous nous connaissons. Lorsque nous nous croisons, nous nous saluons. Dire que nous avons été ami? Ce serait mentir. A son arrivé dans le quartier, mes parents l'avaient remarqué pour son physique qui comme le mien, ne passe pas inaperçu. Ils me l'avaient collé dans les pattes, me chargeant d'une mission importante, décider s'il était une menace ou non. Son seul faux pas fut d'agrandir les rangs des gardiens. J'avais essayé de le démotiver, mais rien n'y faisait. Depuis, nous nous comportons comme de simple voisin.
Alors pourquoi serait-il mon Némésis?

Chen Bo Hui
Ut enim quisque sibi plurimum confidit et ut quisque maxime virtute et sapientia sic munitus est, ut nullo egeat suaque omnia in se ipso posita iudicet, ita in amicitiis expetendis colendisque maxime excellit. Quid enim? Africanus indigens mei? Minime hercule! ac ne ego quidem illius; sed ego admiratione quadam virtutis eius, ille vicissim opinione fortasse non nulla, quam de meis moribus habebat, me dilexit; auxit benevolentiam consuetudo. Sed quamquam utilitates multae et magnae consecutae sunt, non sunt tamen ab earum spe causae diligendi profectae.

Jiang Tomo
Ut enim quisque sibi plurimum confidit et ut quisque maxime virtute et sapientia sic munitus est, ut nullo egeat suaque omnia in se ipso posita iudicet, ita in amicitiis expetendis colendisque maxime excellit. Quid enim? Africanus indigens mei? Minime hercule! ac ne ego quidem illius; sed ego admiratione quadam virtutis eius, ille vicissim opinione fortasse non nulla, quam de meis moribus habebat, me dilexit; auxit benevolentiam consuetudo. Sed quamquam utilitates multae et magnae consecutae sunt, non sunt tamen ab earum spe causae diligendi profectae.

PSEUDO
Ut enim quisque sibi plurimum confidit et ut quisque maxime virtute et sapientia sic munitus est, ut nullo egeat suaque omnia in se ipso posita iudicet, ita in amicitiis expetendis colendisque maxime excellit. Quid enim? Africanus indigens mei? Minime hercule! ac ne ego quidem illius; sed ego admiratione quadam virtutis eius, ille vicissim opinione fortasse non nulla, quam de meis moribus habebat, me dilexit; auxit benevolentiam consuetudo. Sed quamquam utilitates multae et magnae consecutae sunt, non sunt tamen ab earum spe causae diligendi profectae.

PSEUDO
Ut enim quisque sibi plurimum confidit et ut quisque maxime virtute et sapientia sic munitus est, ut nullo egeat suaque omnia in se ipso posita iudicet, ita in amicitiis expetendis colendisque maxime excellit. Quid enim? Africanus indigens mei? Minime hercule! ac ne ego quidem illius; sed ego admiratione quadam virtutis eius, ille vicissim opinione fortasse non nulla, quam de meis moribus habebat, me dilexit; auxit benevolentiam consuetudo. Sed quamquam utilitates multae et magnae consecutae sunt, non sunt tamen ab earum spe causae diligendi profectae.

PSEUDO
Ut enim quisque sibi plurimum confidit et ut quisque maxime virtute et sapientia sic munitus est, ut nullo egeat suaque omnia in se ipso posita iudicet, ita in amicitiis expetendis colendisque maxime excellit. Quid enim? Africanus indigens mei? Minime hercule! ac ne ego quidem illius; sed ego admiratione quadam virtutis eius, ille vicissim opinione fortasse non nulla, quam de meis moribus habebat, me dilexit; auxit benevolentiam consuetudo. Sed quamquam utilitates multae et magnae consecutae sunt, non sunt tamen ab earum spe causae diligendi profectae.

PSEUDO
Ut enim quisque sibi plurimum confidit et ut quisque maxime virtute et sapientia sic munitus est, ut nullo egeat suaque omnia in se ipso posita iudicet, ita in amicitiis expetendis colendisque maxime excellit. Quid enim? Africanus indigens mei? Minime hercule! ac ne ego quidem illius; sed ego admiratione quadam virtutis eius, ille vicissim opinione fortasse non nulla, quam de meis moribus habebat, me dilexit; auxit benevolentiam consuetudo. Sed quamquam utilitates multae et magnae consecutae sunt, non sunt tamen ab earum spe causae diligendi profectae.
Han Xiu Wen
avatar

Célébrité : Kim Myung Soo (L)
Messages : 727
Date d'inscription : 04/02/2017
Cochon
Age : 22
Argent : 1164
Rumeurs : Aucune pour le moment
Emploi et rang : Nettoyeurs (spécialistes en assassinat) (Qiling)

更多信息
Réputation:
20/100  (20/100)

QILING

+1 au cas ou, et c'est à vous ♥
 
Han Xiu Wen -
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
Sauter vers: