L'année 1976 fut désastreuse pour Xian. La guerre défigura ses nombreuses bâtisses, la transformant en de vulgaires ruines. Fort heureusement, on entreprit de la reconstruire tout en conservant cet aspect traditionnel. Ainsi, s'apparente-t-elle au jardin Yuyuan, à Shanghai : de belles plantes odorantes s'épanouissent en fabuleux bouquets et ses illuminations soulignent une architecture grandiose. Mais il est une merveilleuse fleur se déployant en son sein. D'un rouge insolent, ses luminescences chatoyantes caressent une étendue d'eau. Le son des tambours et l'odeur du bois confèrent une aura à la fois chaleureuse et fastueuse... on l'appelle le "Lotus rouge". Ce somptueux édifice appartenait autrefois à la royauté en tant que palais. Néanmoins, il fut reconverti en hôtel il y a de cela dix ans par le nouveau président Yao Ping. En effet, ce dernier était désireux d'attirer une clientèle de tout horizon. Depuis lors, le Lotus rouge concentre diverses activités commerciales et politiques, favorisant par là même le tourisme. (poursuivre la lecture)

Gao Abahai
avatar

Célébrité : Jeon Jungkook (BTS)
Messages : 96
Date d'inscription : 29/01/2017
Cochon
Age : 22
Argent : 443
Rumeurs : Aucune pour le moment
Emploi et rang : Gardien ♠ Fleur bleue

更多信息
Réputation:
10/100  (10/100)

FLEUR BLEUE


Lors de ses jours de repos, Abahai n’était pas aussi débordé qu’il l’espérait. Personne ne l’attendait chez lui, ni famille, ni petite-amie et ses sorties se faisaient généralement en solitaire. Pas qu’il n’aimait pas avoir de la compagnie, au contraire, il aimait être entouré mais il restait quelqu’un de méfiant et difficile. Il n’accordait que rarement sa confiance et ne voulait pas traîner avec n’importe qui, d’autant plus qu’il savait qu’il n’avait pas un caractère des plus faciles. Alors il n’était pas si pressé de rentrer chez lui et d’attendre que le temps passe.
C’est pourquoi même si la demande du dragon rouge l’avait intérieurement embêté au premier abord, il avait accepté sans hésiter. Au final il n’avait rien de mieux à faire.

Il ne mit que peu de temps à réagir aux consignes de son aîné et obéit sans demander d’autres explications, surprit par son geste d’encouragement. Il n’était pas du genre à apprécier les contacts physiques avec les personnes qu’il connaissait à peine mais étrangement ça ne l’avait pas rebuté ni énervé. Les sourcils froncés, il fini par hausser les épaules, lui-même surprit et chargea ses bras et ses épaules des accessoires demandés une fois face à l’abri de bois. Sans difficulté, il suivit son supérieur et laissa son chargement au sol en attendant les instructions. « Oui Monsieur. » sortit simplement de sa bouche alors qu’il s’affairait à placer les cerceaux colorés à l’endroit désigné. Quand il eu fini, il observa l’autre homme organiser l’espace consciencieusement, un fin sourire sur les lèvres face à cette rigueur caractéristique de leur statut.

Le terrain fut finalement préparé et Abahai alla chercher son sac, prêt à prendre congé pour aller bénéficier d’une douche bien méritée mais il se fit encore une fois devancer par le gardien. Manger ? A l’entente de son mot, son estomac le rappela à l’ordre. Il était affamé et son organisme lui avait fait comprendre de la plus bruyante des façons, faisant s’écarquiller les yeux de son propriétaire. D’un mouvement rapide, il vérifia si son interlocuteur avait bien entendu et baissa la tête en riant nerveusement, tentant de cacher au mieux ses oreilles rougies par la gêne. Lui qui voulait faire bonne impression et paraître imperturbable face n’importe quelle situation venait de se ridiculiser. La gourmandise était sa faiblesse et il venait de le révéler sans le vouloir au dragon rouge. « Désolé.. » avait-il marmonné en le rattrapant, son sac accroché à son épaule. Il l’accompagna jusqu’au restaurant et déjà les effluves de nourritures parvenaient à ses narines, le faisant sourire irrésistiblement. Un serveuse passa ensuite devant lui, des assiettes à chaque main et fit le bonheur des yeux du fleur bleue. Si c’était ça sa récompense, il irait s’épuiser plus souvent au lever du soleil. « Où est-ce que nous nous installons ? »
Huáng Fǔ Wang
avatar

Célébrité : Lee Joon-gi
Messages : 588
Date d'inscription : 10/01/2017
Chien
Age : 34
Argent : 689
Rumeurs : Aucune pour le moment
Emploi et rang : Gardien, Dragon Rouge.

更多信息
Réputation:
20/100  (20/100)

DRAGON ROUGE


Pompes Matinales (Part.2)
Abahai et Wang

J'avais convié un gardien à me rejoindre pour mon repas. Il avait durement travaillé pour son entraînement d'une part, puis il m'avait donné un coup de main pour les préparations pour un entraînement qui aurait lieu demain. En lui proposant de manger avec moi, je voulais lui faire comprendre que tout effort fourni était suivi d'une compensation.

Ainsi nous nous sommes dirigés vers le restaurant du Lotus Rouge l'un à côté de l'autre. Une fois le lieu pénétré, je regardais les alentours pour prendre en compte combien de personnes s'y trouvait. Le restaurant semblait assez peuplé ce midi, ce qui peut-être troublait le jeune soldat pour notre installation. « Nous prendrons les places attitrées par une serveuse. »  Je balayais le lieu du regard cherchant un employé. Sans la voir venir, une serveuse est venue nous interrompre. « Bonjour messieurs. Deux places c'est bien ça ? Veuillez bien vouloir me suivre. » Elle souriait, se courbait pour nous saluer avant de nous montrer le chemin à notre table. « J'espère que cette place vous conviendra. Les menus sont à votre disposition sur la table. Appelez-moi dès que vous avez fait votre choix. » Elle ne me regardait pas dans les yeux, comme si je l'effrayais ou bien l'impressionnais. Elle n'était pourtant pas nouvelle ici, mais elle n'avait jamais osé me regarder en face. Les supérieurs ne chargeaient jamais les nouveaux à servir les Dragons Rouges, de même que les Dirigeants. Un service spécial était mis en place pour nous. Nous étions favorisés alors que je ne me sentais pas le besoin de l'être. Je détestais même être à la faveur de tous ces services, car ils me plaçaient au-dessus d'autres soldats. Je ne voulais pas de telle hiérarchie. Pourquoi devrais-je être mieux servie qu'un fleur bleue ? J'étais certain qu'Abahai par exemple, faisait tout autant d'efforts que moi. Peut-être même plus qui sait...

Bref, cela ne me servait à rien de continuer à penser à ce sujet pour le moment. Je me concentrais sur la carte que nous proposait le restaurant. Elle changeait presque toutes les semaines pour offrir un maximum de choix aux  clients. Alors, c'était constamment une petite surprise de connaître les nouveaux plats du chef. Après réflexion, j'avais trouvé mon petit bonheur. Je fermais et disposais la carte sur la table avant de questionner mon invité. « As-tu choisi ? » Mes mains se croisèrent en attendant sa réponse quand soudainement, la serveuse nous apporta de l'eau et du vin. « Voici pour vous et votre bouteille habituelle monsieur Huáng Fǔ. Avez-vous fait votre choix ? » Disait-elle, après avoir posé les liquides, en prenant un stylo et son carnet. « Pour ma part, je vais vous prendre un won ton, chǎo miān et un Běi jīng kǎo yā. » La serveuse écrivait mes choix, puis ceux d'Abahai avant de nous dire de patienter un petit moment et de repartir vers la cuisine. De mon côté, je reportais mon attention sur le jeune garçon en face de moi. J'avais quelques questions à lui poser. « Abahai, c'est bien ton prénom ? » Je m'en étais soudainement souvenu. Liang m'en avait déjà parlé quelques fois. Ils me semblaient plutôt proches d'après ses dires. « J'ai quelques questions à te poser sur une affaire sur laquelle j'enquête. Serais-tu prêt à m'entendre et à y répondre ? » Je lui laissais bien évidemment le choix. Il pouvait très bien refuser ne sentant pas l'envie de parler sur des sujets sérieux.  

VÊTEMENTS




Spoiler:
 
Gao Abahai
avatar

Célébrité : Jeon Jungkook (BTS)
Messages : 96
Date d'inscription : 29/01/2017
Cochon
Age : 22
Argent : 443
Rumeurs : Aucune pour le moment
Emploi et rang : Gardien ♠ Fleur bleue

更多信息
Réputation:
10/100  (10/100)

FLEUR BLEUE

Dire qu’Abahai était intimidé n’aurait pas été faux à cet instant. Pour ce n’était pas une chose familière pour lui. Lui avait généralement confiance en lui, il avait du caractère à revendre et aimait attirer les regards et l’attention sans pour autant en devenir extravagant. Mais ce dragon rouge avait une sorte d’aura qui écrasait les autres et lui même se sentait encore bien inexpérimenté et juvénile comparé à lui. Alors il l’avait suivi comme son ombre dans le restaurant, saluant simplement la serveuse qui vint à eux tout en allant s’installer après Fu Wang. Presque intrigué, il avait regardé l’homme face à lui s’exprimer et se mouver, il en avait presque oublié sa carte et le fait qu’il allait devoir choisir un quelconque plat pour faire honneur à son aîné. Ce n’est que quand ce dernier brisa le silence presque inexistant aux vues des autres clients qui peuplaient le restaurant qu’Abahai se rendit compte qu’il était resté immobile sur son siège. «Ah euh..oui, oui.» mentit-il avec un sourire timide avant de jeter un œil à la serveuse qui était revenu les mains pleines.

Le gardien fleur bleue détailla un instant la bouteille de vin et retint une grimace. Il espérait qu’il ne lui en proposerait pas. Il n’aimait pas du tout cette boisson mais ne pourrait pas refuser si son supérieur en venait à lui en proposer. Il aimait l’alcool pourtant. Il appréciait parfois s’ennivrer jusqu’à sentir ses barrières tomber une à une, mais il le faisait avec des mixture un peu plus locales, ou plus aggressives. Puis Abahai quitta des yeux la bouteille pour observer avec moins de timidité la demoiselle en service qui semblait elle être encore plus intimidée par l’habitué des lieux. Cela le fit sourire discrétement. Elle était mignonne avec son regard fuyant, peut-être un peu trop mignonne pour qu’il songe à lui laisser son numéro mais c’était assez attendrissant.

Ce ne fût qu’en sentant deux paires d’yeux braqués sur lui que l’ancien artiste de cirque comprit qu’ils attendaient quelque chose de lui. Gêné, il se racla la gorge pour essayer de faire oublier qu’il fixait la jeune femme avec un peu trop d’insistance et bégaya presque un «La même chose.» en quittant les joues rougies de la serveuse de ses orbes sombres. Non mais quel idiot s’était-il mit à s’insulter mentalement alors qu’il tenta au mieux de reprendre une certaine constance. «Oui. Gao Abahai monsieur.» répondit le garçon, étonné que son supérieur hiérarchique connaisse son prénom. Avait-il eu quelques échos? Mais de qui? Abahai écarquilla les yeux en pensant instantanément à Xu Liang. Bon sang, à tout les coups il l’avait dégommé. Le garçon maudit son chef d’équipe tout en écoutant et se jura de lui faire une farce digne de ce nom pour se venger tout en gardant son oreille attentive aux dires du dragon rouge. Une enquête? En quoi pouvait-il l’aider? «Eh bien je ne suis pas sur de savoir plus de choses que vous monsieur mais je veux bien répondre à vos questions.» assura le plus jeune en tendant la main vers la carafe d’eau. «Je peux..?»
Contenu sponsorisé



 
Pompes matinales ft Huang Fu Wang
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
 Sujets similaires
-
» Le film les orphelins de Huang shi
» Pompes à poissons
» Les pompes
» Bordage Pierre - Les aigles d'Orient - Wang T2
» [MANGA/ANIME] Hôshin
Page 1 sur 1
Sauter vers: