L'année 1976 fut désastreuse pour Xian. La guerre défigura ses nombreuses bâtisses, la transformant en de vulgaires ruines. Fort heureusement, on entreprit de la reconstruire tout en conservant cet aspect traditionnel. Ainsi, s'apparente-t-elle au jardin Yuyuan, à Shanghai : de belles plantes odorantes s'épanouissent en fabuleux bouquets et ses illuminations soulignent une architecture grandiose. Mais il est une merveilleuse fleur se déployant en son sein. D'un rouge insolent, ses luminescences chatoyantes caressent une étendue d'eau. Le son des tambours et l'odeur du bois confèrent une aura à la fois chaleureuse et fastueuse... on l'appelle le "Lotus rouge". Ce somptueux édifice appartenait autrefois à la royauté en tant que palais. Néanmoins, il fut reconverti en hôtel il y a de cela dix ans par le nouveau président Yao Ping. En effet, ce dernier était désireux d'attirer une clientèle de tout horizon. Depuis lors, le Lotus rouge concentre diverses activités commerciales et politiques, favorisant par là même le tourisme. (poursuivre la lecture)

La Grande Dame
avatar

Célébrité : Liu Xiaoqing
Messages : 21
Date d'inscription : 07/01/2017
Argent : 342

更多信息
Réputation:
100/100  (100/100)



[SERVICE BELLE-DAME] Le cerisier & la fleur
Bienvenue Li Cai Cheng au bassin Ruhua. Suite à votre demande, mademoiselle Hong Jia Ying sera votre compagne pour cette journée. Elle sera à votre disposition et répondra à vos attentes. Le jardin vous est entièrement accessible. Personne ne devrait vous déranger.

Il vous sera possible d'évaluer le travail de la Belle Dame à la fin de cette soirée. Si vous avez des remarques et des suggestions à faire, nous serons ravis  d'en prendre connaissance afin d'améliorer notre service. N'oubliez pas qu'il est interdit d'avoir une quelconque relation sexuelle avec la Belle Dame. Sur ces paroles, je vous laisse profiter de cette très belle journée et je vous souhaite de passer un agréable moment.  
Li Cai Cheng
avatar

Célébrité : Zhang Yixing (LAY - EXO)
Messages : 32
Date d'inscription : 21/04/2017
Argent : 195
Rumeurs : Aucune rumeur pour le moment
Emploi et rang : Professeur de littérature

更多信息
Réputation:
10/100  (10/100)

QILING


Le cerisier et la fleur
WANG & YU

Ça lui avait pris ainsi, d’un coup. Xiao Mei voulait voir Madame Hong comme elle l’appelait. Et il était vrai que le Xianois n’était pas venu la voir depuis un certain moment maintenant. C’est ainsi que les papiers en règle, et le sourire aux lèvres, le père et sa fille se dirigèrent à l’hôtel où ils furent reçus par la Grande Dame qui les mena donc au bassin Ruhua, le lieu de rendez-vous pour cette merveilleuse journée ensoleillée.
Tenant fermement la main de sa fille, Cheng regarda l’étendu du bassin avant d’hocher la tête aux paroles de la Grande Dame et quand ils furent laissés, le Xianois chercha la Belle Dame des yeux. Elle était là, assise à un banc et c’est quand il lâcha la main de la petite qu’elle accourut vers elle en criant des « Madame Hong ! » jusqu’à ce qu’elle s’écrase entre ses bras. Cheng ignorait pourquoi la petite était éprise à ce point de la Belle Dame, mais il ne pouvait nier que c’était amusant de les voir toutes les deux si complices. Le père s’approcha, saluant la Belle-Dame.
« Xiao Mei voulait vous voir, et je n’ai pas pu dire non »
Comment était-ce possible de dire non à un ange pareil ? Il se posait bien la question des fois, et il s’estimait heureux d’avoir une enfant aussi calme et facile. Cependant, la petite avait du caractère et parfois il était nécessaire de la discipliner. Cheng sortit de sa rêverie et offrit un sourire à Jia Ying tandis que Xiao Mei s’évertuait à lui raconter ce qu’il s’était passé dans sa vie datant de leur précédente rencontre.
« Doucement Xiao Mei, sinon Madame Hong ne pourra pas tout comprendre. Parle plus lentement » lui intima son père d’un regard bienveillant.

Et pendant que la Belle Dame écoutait la petite, Cheng en profita pour regarder le paysage, il n’était jamais venu ici, du moins, il n’avait pas eu l’occasion de rester longtemps. Et maintenant qu’il le pouvait, il se sentait ravi. Pour l’instant, il laissait sa fille profiter de la Belle Dame, réelle raison de leur visite ici.

« Comment allez-vous ? » demanda Cheng quand la petite s’éloigna, toujours à la vue de son père pour aller voir les fleurs alentours.    
 
(SERVICE BELLE-DAME) Le cerisier & la fleur
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
 Sujets similaires
-
» Il est onze heures, belle dame...
» CERISIER EN FLEURS
» [Schmitt, Eric-Emmanuel] Monsieur Ibrahim et les fleurs du Coran
» Les dessous de la belle dame
» Histoire d'un chevalier
Page 1 sur 1
Sauter vers: