L'année 1976 fut désastreuse pour Xian. La guerre défigura ses nombreuses bâtisses, la transformant en de vulgaires ruines. Fort heureusement, on entreprit de la reconstruire tout en conservant cet aspect traditionnel. Ainsi, s'apparente-t-elle au jardin Yuyuan, à Shanghai : de belles plantes odorantes s'épanouissent en fabuleux bouquets et ses illuminations soulignent une architecture grandiose. Mais il est une merveilleuse fleur se déployant en son sein. D'un rouge insolent, ses luminescences chatoyantes caressent une étendue d'eau. Le son des tambours et l'odeur du bois confèrent une aura à la fois chaleureuse et fastueuse... on l'appelle le "Lotus rouge". Ce somptueux édifice appartenait autrefois à la royauté en tant que palais. Néanmoins, il fut reconverti en hôtel il y a de cela dix ans par le nouveau président Yao Ping. En effet, ce dernier était désireux d'attirer une clientèle de tout horizon. Depuis lors, le Lotus rouge concentre diverses activités commerciales et politiques, favorisant par là même le tourisme. (poursuivre la lecture)

Yuan Lei
avatar

Célébrité : Bang Sung Joon
Messages : 227
Date d'inscription : 20/01/2017
Singe
Age : 25
Argent : 503
Rumeurs : Aucune pour le moment
Emploi et rang : Mafia : employé du réseau du trafic de drogues

更多信息
Réputation:
10/100  (10/100)

QILING


Drunk Mind
Li Ling & Lei

L'alcool, doux liquide amer qui te brûle un peu la gorge à chaque gorgée. Délice enivrant qui te fait perdre toute notion de réalité. On ne peut pas vraiment dire que tu bois souvent, à vrai dire, tu ne bois jamais au point d’être saoul. Mais aujourd'hui, tu ne sais pas pourquoi, tu avais cette intime sensation que tu ne serais pas satisfait tant que la moitié de bouteille qu'il te restait ne serais pas vide. Après tout, si cela avait été du vin, cela n'aurait posé aucun problème, évidemment, tu supportes plutôt bien l'alcool. Mais ce que tu as bu ce soir, c'est du whisky, tu l'as bu lentement, appréciant l'instant. Il en faut peu pour être heureux. Et ton bonheur de ce soir aurait pu se résumer à ton verre régulièrement remplis additionné à ton paquet de clopes presque vidé.
Mais non, déjà un peu trop enivré, tu sentais que quelque chose manquait, quelque chose qui te manque très rarement d’ailleurs : de la compagnie. Tu ne voulais plus être tout seul chez-toi.
C'est donc d'un geste un peu maladroit et quelque gramme dans le sang que t'as décider d'aller te balader, t'as enfilé ton blouson et tu t'es rendu chez elle, chez Li Ling. Cette femme aux allures de démons déguisés en ange. Elle te fascine, elle te séduit, toi, tu résistes sans vraiment le faire exprès. Tu aimes jouer avec elle, et seulement avec elle.
Tu rentres chez elle, parce que c'est ce que tu fais d'habitude, pourquoi toquer et demander la permission avant d'entrer quand tu sais pertinemment que de toute façon ... Tu auras la permission à coups sure ? Ce que tu te dis a ce moment-là, c'est qu'elle devrait faire attention ! Qu'arrivera-t-il le jour où ce sera quelqu'un d'autre qui rentrera sans demander ?
Tu entends l'eau couler dans la salle de bains, ton expression de visage reste neutre. En règle générale, t'aurais été te poser tranquillement dans son canapé, ou sur son lit, quelque part de confortable et t'aurais juste attendu en t'allumant une cigarette. Tu as toujours été très respectueux envers les femmes, et donc tu respectes leur intimité même quand tu as déjà passé la barrière de la nudité. Mais là, là t'as pas les idées claires, là, tu agis juste par envie, par instinct ...
Et c'est donc sans gêne que tu pénètres dans la salle de bains, sans faire de bruit. La pièce est remplie de vapeur d'eau et tu vois son corps flou au travers de la vitre de la douche.
Tu souris en te mordant un peu la lèvre et tu la regardes, te demandant si elle allait remarquer ta présence à un moment ou a un autre. Mais alors que ses cheveux se noyaient sous le jet d'eau, tu t'es rendu compte que tu avais beaucoup trop chaud. Et dans une spontanéité alcoolisée, t'as décider que toi aussi, il était temps de prendre une douche. Et tu t'es déshabillé, tranquillement, le bruit de l'eau couvrant totalement le bruit de tes vêtements tombé au sol.
Sur le coup, l'air de la pièce t'embrume encore plus le cerveau, tu ne penses même pas à l’éventualité de lui faire peur.
Et tout simplement, tu te glisses sous la douche, avec elle, glissant tranquillement ta main sur sa taille.

Cai Li Ling
avatar

Célébrité : Kim Yoo Bin ( Wonder Girls)
Messages : 19
Date d'inscription : 19/05/2017
Buffle
Age : 31
Argent : 186
Emploi et rang : ¨Peintre (Qiling)

QILING


Drunk Mind
Lei & Li Ling

Malgré tout ce qui a pu arriver dans la vie de Li Ling, elle gardait une certaine innocence et insouciance. Voilà pourquoi elle ne faisait pas particulièrement attention une fois chez elle à savoir si elle devait fermer la porte à clef ou non. A vrai dire... L'idée que quelqu'un rentre sans prévenir ne lui venait pas à l'esprit. Qui pouvait bien le faire? Et pour quelle raison? Hormis Lei, qui avait tendance à rester sagement sur le canapé ou le lit, et éventuellement Li Wei, personne n'était jamais rentrer chez elle comme ça. Puis à avoir vécu dans un cocon depuis toute petite, elle ne prenait pas franchement conscience de la dangerosité de ce genre de comportement. Peut-être qu'elle ferait attention après aujourd'hui?

Bien trop contente de pouvoir enfin avoir droit à une douche après sa dure journée de travail, la jeune femme laissait l'eau coulée sur son corps. Détendant chacun de ses muscles les uns après les autres, surtout ses pauvres épaules qui ont du porter des toiles toute la journée, les descendre, les remontées, les tendre aux potentiels acheteurs. La blonde n'avait pas un corps très athlétique alors rien que ça pouvait fatiguer ses articulations. Fort heureusement, il ne fallait pas grand-chose pour que tout rentre en ordre.

Son esprit, lui, était ailleurs, dans un endroit paisible, sans problèmes, sans stress, sans contraintes. Les battements de son cœur, malgré l'eau chaude, restaient calmes et plutôt réguliers. L'artiste ouvrait les paupières lentement, passant ses mains sur son visage pour retirer l'eau qui s'y trouvait avant de tourner la tête derrière elle en sentant quelque chose de frais se poser sur sa taille. Elle savait que Lei pouvait venir chez elle... Mais quand elle le retrouvait sous la douche avec elle, sa première réaction fut de comprendre ce qu'il se passait. La seconde? De crier en reculant précipitamment. Eau et verre ne faisant pas bon ménage, la pauvre artiste se cognait au robinet derrière elle alors que ses pieds se dérobaient sous elle et qu'elle tombait sur les fesses. Li Ling ouvrait à nouveau les yeux, ayant une magnifique vue sur la cuisse de Lei jusqu'au moment où elle relève la tête, les sourcils froncés par la mauvaise blague du garçon.

« Yuan Lei! Je peux savoir ce que tu fou dans MA douche?! »

La chinoise n'aurait eu aucun problème à ce qu'il la rejoigne sous la douche, non, là n'était pas le problème.. Le souci venait du fait qu'elle ignorait totalement qu'il était là, chez elle; qu'il allait la rejoindre et encore plus la toucher comme ça sans prévenir. Surtout qu'il n'était pas le genre de garçon à s'immiscer de la sorte dans sa vie. Toujours assisse par terre, Li Ling posait une main sur son dos meurtri en seulement quelques secondes alors qu'il était si détendu juste avant. Elle était sûre d'avoir un bleu le lendemain avec un coup comme ça, mais elle voulait surtout reprendre son souffle et calmer son pauvre cœur affolé avant de pouvoir avoir une discussion avec son invité surprise. Enfin, discussion ou autre, après tout il n'était certainement pas venu sous sa douche pour simplement lui demander comment elle allait après tout ce temps...

Après un court instant de repos, Li Ling levait les yeux vers lui et constatait qu'il y avait quelque chose de différent chez lui sans pouvoir mettre le doigt dessus immédiatement. Il ne semblait pas aussi distant que d'habitude cela dit.. « Si il l'était il ne serait même pas venu sous ta douche, idiote que tu es Li Ling! » Pensait-elle en son fort intérieur avant de tenter de se relever sans le faire chuter sur elle. Non pas qu'avoir la moitié de son corps entre les jambes dénudées de son amant la dérangeait mais elle préférait être debout à vrai dire. Surtout s'il était d'humeur à avoir les mains baladeuses, il ne valait mieux pas rester dans cette position sous peine de finir avec quelque chose dans la bouche qui ne lui appartenait pas...

Sauf qu'elle n'arrivait à rien, entre l'eau qui la faisait glisser dès qu'elle prenait appuie quelque part et son dos qui lui faisait mal, alors la blonde levait à nouveau les yeux vers le visage de Lei. Ou en tout cas, c'est ce qu'elle voulait faire avant de réaliser qu'il était vraiment venu la rejoindre sous sa douche, entièrement nu et qu'elle avait par conséquent le droit de relooker chaque petite parcelle de sa peau. Passant très rapidement de la colère à la joie, Li Ling esquissait un sourire amusé tandis qu'une lueur de provocation se mettait à briller dans ses pupilles. « Je t'ai manquer à ce point chaton? » Lançait-elle d'une voix aussi suave que possible bien que rempli d'amusement à l'idée de l'embêter comme à son habitude.
 
Drunk Mind Ft Li Ling
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
 Sujets similaires
-
» OS She's changed my mind [Fini] ^
» "The eternal sunshine of a spotless mind"
» Eternal sunshine of the spotless mind
» [Commander chez] Doll in Mind / DIM
» Eclipse [Camellia Dynasty Ling] Nouvelles photos p.2
Page 1 sur 1
Sauter vers: