L'année 1976 fut désastreuse pour Xian. La guerre défigura ses nombreuses bâtisses, la transformant en de vulgaires ruines. Fort heureusement, on entreprit de la reconstruire tout en conservant cet aspect traditionnel. Ainsi, s'apparente-t-elle au jardin Yuyuan, à Shanghai : de belles plantes odorantes s'épanouissent en fabuleux bouquets et ses illuminations soulignent une architecture grandiose. Mais il est une merveilleuse fleur se déployant en son sein. D'un rouge insolent, ses luminescences chatoyantes caressent une étendue d'eau. Le son des tambours et l'odeur du bois confèrent une aura à la fois chaleureuse et fastueuse... on l'appelle le "Lotus rouge". Ce somptueux édifice appartenait autrefois à la royauté en tant que palais. Néanmoins, il fut reconverti en hôtel il y a de cela dix ans par le nouveau président Yao Ping. En effet, ce dernier était désireux d'attirer une clientèle de tout horizon. Depuis lors, le Lotus rouge concentre diverses activités commerciales et politiques, favorisant par là même le tourisme. (poursuivre la lecture)

Long Bo Hai
avatar

Célébrité : Joy Red Velvet
Messages : 36
Date d'inscription : 14/05/2017
Chien
Age : 23
Argent : 162
Emploi et rang : Résidente - FENGHUANG & larbin,domestique dans la mafia

FENGHUANG

IDENTITÉ: Long Bo Hai

hargneuse, bagarreuse, aventurière, plus téméraire que courageuse, instable, sociable, anxieuse, en manque d'affection, cupide, attentionnée, tactile, le reste à découvrir par vous même.

Que vous dire de moi ? Je suis plutôt quelqu’un de sympathique, sociale, ouvert au monde qui m’entoure, j’aime apprendre, j’aime découvrir de nouvelles choses, la curiosité ; c’est moi. Depuis toute petite, bien que nous avions toujours vécu à deux, seuls sans nos parents, dans une pauvreté presque, à l’extrême, je ne me suis jamais plains ne serait-ce même, une seule petite fois. Mon grand frère, pour qui je donnerai ma vie entière, a toujours été là pour moi, il a toujours su parfaitement mener son rôle d’ainé, et pas une seule fois il ne s’était plaint. Il est et restera mon plus grand modèle. Contrairement à lui, je n’ai sa patience, sa douceur et sa gentillesse. Je suis tout l’opposé. Ayant l’esprit compétitif, une vraie bagarreuse et aventurière,  je ne vous cacherais pas que je me suis à maintes reprises, battu avec certaines filles et certains garçons de la ville, alors que ces abrutis se moquaient de nous, criant que nous étions mal-aimés, avions été délaissés par nos parents, vendus contre une grosse somme d’argent. Il est vrai que je suis souvent rentrée à la maison les cheveux en pagaille, la lèvre enflée et des bleus partout sur le corps, mais je ne pouvais les laisser nous salir, alors que frère m’avait assuré que rien de cela ne fut vrai. Pourquoi tant de haine ?

La seule personne envers qui je peux être vraiment douce et attentionnée, me montrer maternelle et protectrice, n'est autre que mon grand frère. Il peut être mon aîné, avoir le devoir de me protéger, de faire en sorte que nous menons une vie saine et épanouie, il restait avant tout un enfant. Un enfant qui n’avait connu les plaisirs de s’amuser avec d’autres de son âge, de profiter de sa jeunesse, de faire des études, de mener sa propre vie, et finir par fonder sa propre famille. Il n’avait connu ce que moi j’avais connu. Pour moi, il s’était battu.

Parfois je me détestais pour lui avoir apporté autant de soucis. J’ai souvent songé à disparaître de sa vie, afin qu’il puisse réaliser tout ce dont il a souhaité. Il me contait souvent qu’il aurait désiré faire de grandes études, trouver un travail, gagner sa vie pour que l’on puisse vivre sans soucis. Et pour cela, je ne me voyais qu’être un boulet, l’avoir ralentit. Je suis quelqu’un qui songe beaucoup,  même un peu trop, et peut être est ce pour cela que je n’ai jamais réussi à sauter le pas.

Vous l’aurez compris, mon frère est ma seule unique raison de vivre, pour lui je me battrai jusqu’au bout, quoi qu’il en coûte.

Depuis cette nuit là, le soir où la tempête a fait rage, je n’ai jamais su pardonner à la mafia, après avoir tout découvert, après avoir su l’énorme mensonge que mon frère me faisait croire chaque jour, je me sentais encore plus mal, encore plus stupide et inutile dans son existence. À présent je ne devais dépendre de lui, à présent je devais être celle qui lui rendrait la pareil, je serai celle sur qui il pourra compter, celle qui lui rendra justice, celle qui le vengera.

Ma relation avec les hommes ? Je n’en ai connu qu’une seule, une seule qui m’aura suffit et fait comprendre combien les hommes sont faux et cruels. Peut être ai-je tors, peut être est-ce mon manque de maturité et d’expérience qui me fait croire à cela, néanmoins elle m’en a fait beaucoup souffrir. Je m’attachais très vite, accordais ma confiance très facilement à un inconnu qui me vendait du rêve. Il disait m’aimer, me vouloir, et nous sortir de la pauvreté, mais ce n’était que des mensonges, de simples balivernes pour nous arracher le peu de bien que nous possédions. À 16 ans j’aurais pu tout perdre en m’offrant à lui. Peut être était-ce plus par envie, découvrir les plaisirs de la chair et l’extase d'un homme que vous aimez et vous aime en retour. Peu importe, je n’ai franchis le cap en ne m’en plains guère.  

Il y a plus de choses que je déteste que je n’aime sur ce bout de terre,  tant de tentation, tant de haine et de mépris, laissant simplement la rancœur s’installer. Nous sommes loin de vivre parmi les saints, parmi un monde où règnent la justice et la loi. Si vous ne faîtes pas attention à vous, si vous ne regardez pas où vous aller, vous pourriez alors tomber entre les griffes des démons, et une chose est sûre, personne n’en sort sain et sauf.

SCÉNARIO PRÉ-LIENS INVENTÉ J'AI POSTÉ MON ACTIVITÉ RP

âge
23 ANS
Née le
7/04/1994
À
Xian

Origines
Chinoise
Sexualité
Hétéro
état matrimonial
Célibataire

les rumeurs, qu'en pensez-vous ? en êtes-vous victime, créateur ou sourd d'oreille ?

Les rumeurs ? Si nous vivions comme autrefois, je me ficherais complètement des rumeurs. J’ai toujours pensé ainsi ; tant que tu n’auras rien vu, tu ne peux affirmer quoi que ce soit. J’ai été l’objet de rumeurs durant mon enfance, et toutes n’étaient que le fruit de la méchanceté gratuite des Hommes, car je connaissais la vérité après tout. Pourquoi croire en celles-ci alors que majoritairement 90% d’entre elles sont fausses ? L’humain a tendance à trop exagérer, certains aiment inventer une histoire de A à Z par méchanceté, parce qu’ils ont besoin de conquérir. D’autres ont du temps à perdre et préfèrent l’utiliser ainsi afin d’égayer un peu plus leurs vies, trop monotones. Ceux-là ont besoin d’attention. Et il y en a encore d’autres, ceux qui sont stupides, si pathétiques et puérils, qui savent combien une rumeur est une rumeur, néanmoins ils n’attendent la seconde pour la propager. Pourquoi ? Dans quel intérêt ?
Aujourd’hui, est tout autre chose, ce n’est pas que  j’y crois, que j’aime les potins, les rumeurs, mais j’en ai besoin. Je me nourris de celles-ci pour pouvoir atteindre mon objectif, c’est en m’alimentant des rumeurs que je puis espérer obtenir des informations et déceler la bonne des mauvaises.  
que pensez-vous de l'hôtel, des remparts
et de la reconstruction de la ville ?

Vu de l’extérieur et comme ceci, cela semble être magnifique, coloré, festif, gaie, on pourrait croire que tout est beau, tout est rose, que les habitants doivent vivre d’amour et d’eau fraîche. N’importe quel voyageur ne se douterait une seule seconde que derrière les remparts de la ville de Xian beaucoup de choses se trament. Des choses aussi bonnes que mauvaises, mais ils finiront très vite par se rendre compte que ce lieu n’est pas comme tous les autres, il y a bien plus que des histoires, bien plus que de jolies femmes et de l’alcool. J’ignore ce qui est le mieux, vivre ignorant, vénérant simplement les lieux, et le symbole de la ville, ou bien, se doutait d’innombrables choses, cesser de se terrer dans son trou et partir à la quête de la vérité.  Pour moi, il est clair que Xian n’est rien de ce qu’elle présente matériellement. Je suis certaine qu’il y a plus que cela, plus que des sourires, une vérité à découvrir.  

JE SUIS UNE : RÉSIDENTE FENGHUANG


Je me contente simplement de vivre ma propre vie en parallèle à celle que je mène au sein de la mafia lorsque l'on a besoin de moi. Rien d’extraordinaire, je ne tue pas des gens, je ne dirige pas tout un commando non plus. Disons que je sers surtout à exécuter les sales tâches, une sorte de larbin en gros mais ça, je m'en fou totalement, car je n'ai qu'un seul but. Hormis ceci, j'ai arrêté les études, étant donné que je dois financer les séances de rééducation de mon frère mais aussi les dépenses quotidiennes.

©️ icon et gif
L'écriture est l'une de mes plus grandes passions. and this is all what you need to know  Wink
Code:
<b>Célébrité Joy / Park Soo-young (Red Velvet)</b> ♦️ [url=http://lotusrouge.forumactif.com/u62]votre Long Bo Hai[/url]


SECOND POSTE
Long Bo Hai
avatar

Célébrité : Joy Red Velvet
Messages : 36
Date d'inscription : 14/05/2017
Chien
Age : 23
Argent : 162
Emploi et rang : Résidente - FENGHUANG & larbin,domestique dans la mafia

FENGHUANG


The moment you think of giving up, think of a reason why you held on for so long

▶ Il était une fois ◀

« Orpheline va ! Tes parents t’ont vendu pour de l’argent ! » « Ils ont préféré la vendre à un homme plutôt que l’élever ! » « Bouseuse ! » Taisez-vous. « À ce qui paraît, cet homme aurait même essayé d’abuser d’elle c’est pourquoi elle s’est enfuie pour rejoindre son frère.» « Sale catin ! » Taisez-vous. « Je plains son frère, traîner un boulet comme elle. » « Va te pendre sérieusement. » « Fermez-là !!! » Avais-je hurlé de toutes mes forces tandis que je leur arrachais les cheveux. « Espèce de folle, lâche-là ! » Voilà ce qui m’arrivait parfois à la sortie du lycée, lorsque j’étais peu chanceuse, je me trouvais face à cette bande de pestes aussi mauvaises les une que les autres. J’avais eu la malchance d’être leur souffre douleur durant ma première année de lycée. « Tu n’as pas à répondre à leurs attaques, ignore-les. » Mon frère était toujours comme ça, à croire que l’on vivait dans un monde de bisounours. « Je n’y arrive pas. Tu ne peux pas t’imaginer combien elles m’énervent ! » J’avais l’unique envie de les faire disparaître de ma vue. J’avais un sacré tempérament et je ne supportais pas que l’on vienne me chercher les ennuis de cette façon. Tout ce qu’elles méritaient était une bonne leçon, oh oui. « Je te préviens si tu recommences à te battre, je vais aller voir le proviseur de ton école. » Bon sang, arrête de croire que ce vieil homme va réussir à faire quelque chose. Ces pestes sont issues de familles aisées, nous ne sommes rien à côté, tout ce qu’on y gagnerait serait de nous apporter des ennuis. « Ok ! » Mon frère qui avait 4 ans de plus que moi, avait décidé de ne pas poursuivre après le lycée afin d’entrer dans la vie active, un peu plus tôt, et faire en sorte que l’on ne manque de rien. Il m’avait assuré que lorsque notre condition de vie serait plus stable, il reprendrait. J’ignore s’il me mentait ou non, mais j’avais plus la sensation qu’il l’avait fait pour moi.
À travers mes écrits vous avez certainement du deviner combien mon frère compte pour moi. Sa vie m’est plus importante que ma propre vie, et je me rends compte qu’en me relisant, je lui ai apporté beaucoup trop de soucis. Il m’avait demandé d’innombrable fois de ne pas me battre avec les autres, de les ignorer, qu’ils n’étaient que des imbéciles qui préféraient lancer des rumeurs à tors et à travers. Il m’avait surtout demandé de ne pas y croire, que tout était faux et que papa et maman étaient décédés à l’hôpital, après avoir eu un accident de voiture. C’est drôle, mais au fond je ne me rappelle pas de cela. Je ne me rappelle de rien pour être honnête. Tout est flou. Comme si l’on avait effacé ma mémoire.

Les jours défilèrent, et plus les mois s’écoulaient plus j’avais la sensation que mon frère me cachait quelque chose. Il finissait par rentrer de plus en plus tard, en me sortant à chaque fois une excuse que je finissais par ne plus le croire. Il me mentait, me cachait quelque chose, j’en avais la sensation nette. « Tu travailles où ? Peut être que je pourrais venir t’attendre quand tu auras fini et on pourrait aller s’acheter quelques nouilles ? »  « Je vais finir tard ce soir, il vaudrait mieux que tu ne viennes pas. Il n’est pas bon pour une jeune fille comme toi de traîner tard le soir. »  Encore une excuse. « Tu pourrais au moins me dire où tu travailles alors ? Comme ça je viendrai un jour où tu finiras plus tôt. » Quoi que je dise, quoi que je demande, il parvenait à renverser la situation, à trouver autre chose pour ouvrir un autre sujet auquel je ne pouvais y échapper.

Cette fois-ci mon frère ne m’échapperait pas, je m'étais jurée que je découvrirai ce qu'il me cachait, et j’avais donc décidé de le suivre jusqu’à son lieu de travail. Il était 5h du matin et cette saison hivernale il faisait encore noir dehors. Le suivant de près tout en gardant mes distances, je le chassais dans l’ombre jusqu’à ce qu’il finisse par atteindre un bâtiment ancien, je le vis frapper à une porte avant que 5 types baraqués finissent par en sortir. Curieuse, je souhaitais m’approcher davantage et finis par renverser les ordures derrière lesquelles je m’étais cachée. « Qui va là ?! » Alors que je les voyais venir en ma direction, j’avais fini par déguerpir en vitesse, ne souhaitant pas apporter davantage de problèmes à mon frère. Le soir même, lorsque ce dernier avait finalement regagné la « maison », il eut d’horribles bruits au rez-de-chaussée. Ce fut comme si l’on venait nous voler alors que pourtant j’étais certaine d’avoir entendu la voix de mon frère. « Ça fait combien de temps que tu nous répètes ça ? » J’observais la scène de l’étage tout en gardant le silence malgré l’horrible envie d’hurler à l’aide. « Tu sais que le boss attend toujours. Tu crois que ça l’amuse hein ? » Mon frère à genoux, avait été frappé au visage. Alors que deux hommes le retenaient, celui qui semblait être le leader, se tenait face à  lui en lui attrapant le menton. « Si tu ne te presse pas, je me ferai un plaisir de faire en sorte que ta mâchoire ne te serve plus à rien. » Après ceci, il lui avait porté un violent coup à l’estomac, faisant automatiquement tomber mon frère à la renverse, avant qu’ils ne finissent tous par déguerpir.

Alors que la fin du mois de Janvier approchait à grands pas, aujourd’hui mon frère allait avoir ses 20 ans. Malgré ce qui c’était passé, et qu’il persistait à me rassurer en me disant que tout se passerait bien, je ne parvenais plus à le croire, il m’avait menti dès le début et je ne pouvais rester les bras croisés, à le regarder souffrir en silence. Il n’y avait nul doute  sur le fait que ces types devaient très certainement venir d'un gang, il n’y a que de sales types comme eux qui se permettent d’agir aussi brutalement. Ces hommes méritaient châtiment.  Cependant, je n’avais l’intention de me prendre la tête aujourd’hui, et tout ce que je souhaitais était que l’on fête ensemble ses 20 ans. Pour ce faire, j’avais décidé de lui acheter un gâteau d’anniversaire avec l’argent qu'il me donnait pour mon déjeuner au lycée. Cela faisait plusieurs moi que j’économisais pour ce jour. Non seulement nous allions fêter ses 20 ans, mais je tenais tout spécialement à le remercier pour tout ce qu’il avait fait pour moi, jusqu’à aujourd’hui.

Je me souvenais encore de cette nuit d’hiver. La neige avait recouvert toute la ville vêtue d’un joli manteau blanc. J'étais rentrée à la maison avec le sourire aux lèvres, le paquet dans les mains, la dame avait noué un joli nœud rose au dessus. Alors que je me trouvais à mi chemin de notre habitation, je reçu un appel téléphonique d’un numéro inconnu. Le cœur battant à la chamade je redoutais que ce puisse être ces sales types. Tandis que l’on m’expliquait la situation, je me suis souvenue que mon cœur allait me lâcher à ce moment. Le gâteau d’anniversaire avait filé entre mes doigts et j’avais fait demi-tour, courant le plus vite que possible, je n’avais qu’une chose en tête : mon frère. Il n’avait eu le choix de tout m’avouer, de m’avouer combien il était sincèrement désolé de m'avoir menti, combien il regrettait avoir demandé de l’aide à la mafia. Ses mots étaient si poignants, et les larmes qui ne pouvaient s’empêcher de perler le long de son visage pâle, m’avaient transpercé le cœur. Je ne l’avais jamais vu pleurer de toute ma vie. Ce soir là, nous avions pleuré ensemble.

▶ Après la tempête ◀

Un mois après le drame, mon frère n’est toujours parvenu  à sortir de chez nous. Il est resté cloitré à la maison, tombant dans la dépression, il s'est trouvé paralysé dans son fauteuil roulant, retrouver l’usage de ses jambes ne lui sera pas aisé, avait déclaré le docteur. Je ne savais que faire, je craignais vraiment que ces brutes reviennent  à la charge, mais il ne cessait de me répéter que tout était terminé à présent, qu’ils avaient usé de ce moyen pour le punir. Pouvais-je le croire ? Mais ce n'était pas tout, j'avais de plus en plus de mal à gérer ses crises. Très souvent il faisait des cauchemars et mettait du temps avant de regagner le sommeil. Cela devenait de plus en plus douloureux de le voir ainsi. Plus les jours passés, plus j’étais obstinée à les retrouver, à leur faire payer ce qu’ils avaient fait subir à mon frère. Je ne leur pardonnerai jamais, et j’avais juré que si je trouvais l’auteur de cet acte barbare, je lui ferai subir mille et une tortures, jusqu’à ce qu’il implore le pardon.
Encore une fois, je me rendais compte combien la vie n’a de réussite que si nous sommes nés avec une cuillère d'argent, ou bien sous la bonne étoile. Pourquoi est ce que le destin s’acharnait autant sur nous ? Qu’avions nous fait pour qu’on nous punisse de telle sorte ? Les larmes perlaient doucement contre ma joue tandis que je me recroquevillais sur moi-même, après avoir aidé mon frère à s’installer dans son lit. Pendant toutes ces années je venais de réaliser seulement maintenant qu’il avait le souhait de réussir dans le sport, le taekwondo était sa vocation, et ça je l’avais toujours ignoré. Débarrassant la table, j’avais laissé toute la vaisselle dans l’évier et m’étais emparée de ma veste et d’une casquette, nouant ensuite mes cheveux dans un élastique avant de quitter les lieux. . Il n’était pas question que je reste plus longtemps à espérer me venger si je ne bougeais pas. Pendant des années j’ai cherché, j’ai traversé la ville, l’ai fouillé de fond en comble, regagné des lieux peu fréquentables au péril de ma vie. Je me suis battue chaque jour de ma vie pendant 2 ans avant de finir par trouver des indices de qualité.
À 18 ans je suis parvenue à rentrer dans la mafia, changeant d’identité, j’ai fini par opter pour le nom de Long. De cette façon j’aurais moins de chance de me faire repérer par l’un des leurs. Il n’était pas question qu’ils punissent à nouveau mon frère, il avait bien trop souffert à cause de moi. À présent, j’assumerai mes propres actes.

▶ Quand Titi rencontre Grosminet ◀

Yuan Li Wei, ce nom me hantera jusqu’à la fin des temps. Jamais je ne pourrais oublier le visage de cette femme, celle qui a ordonné à ce que l’on torture mon frère. Combien de fois ai-je rêvé la voir couler ? Alors qu’elle semble vivre d’amour et d’eau fraiche, à ne songer à ce qu’il y aura dans son assiette ce soir, à ne se soucier de ses dépenses, à ne craindre le lendemain. N’avait-elle le moindre regret en agissant aussi cruellement envers d’autres ? Ne s’était-elle jamais demandé qu’en ayant de cœur, simplement de la tyrannie, elle augmentait le nombre de ses ennemis ? Fortune n’apporte pas gloire. Je me fou totalement qu’elle m’utilise parmi son gang de mafieux, à exécuter de sales tâches, à jouer le domestique, je profiterai d’elle jusqu’à ce que je finisse par la faire tomber, anéantir tout ce qu’elle a construit, tous les êtres qui lui sont chers. Une chose est certaine, si ce n’est aujourd’hui, ou bien demain, je jure solennellement que je lui ferai connaître un sort aussi comparable, et ce de n’importe quelle façon.

Lai Bao Zhai
avatar

Célébrité : Park Hye Min aka Pony
Messages : 35
Date d'inscription : 25/04/2017
Chien
Age : 22
Argent : 187
Rumeurs : Aucune rumeur pour le moment
Emploi et rang : Belle Dame (Jeune Pousse)

更多信息
Réputation:
10/100  (10/100)

JEUNE POUSSE

Bienvenue parmi nous et merci d'augmenter la gente féminine. Il y a trop de testostérones sur le fo' X).
En tout cas tu as fais une heureuse en prenant son pv.
Fighting pour la suite !!! ♥
Long Bo Hai
avatar

Célébrité : Joy Red Velvet
Messages : 36
Date d'inscription : 14/05/2017
Chien
Age : 23
Argent : 162
Emploi et rang : Résidente - FENGHUANG & larbin,domestique dans la mafia

FENGHUANG

Haha c'est ce que j'ai cru comprendre en allant fouiller un peu, oui (;

Merci beaucoup pour ton accueil, il me tarde de terminer cette fiche!
Yuan Li Wei
avatar

Célébrité : Du Juan
Messages : 333
Date d'inscription : 10/01/2017
Buffle
Age : 32
Argent : 393
Rumeurs : Aucune pour le moment
Emploi et rang : Mafia: chef d'unité de renseignements (écrivain à ses heures perdues sous le nom de plume Khan).

更多信息
Réputation:
20/100  (20/100)

DIRIGEANT: LE RENARD À NEUF QUEUES

BIENVENUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUE!!!! excited

Tu peux pas savoir comme je suis ravie de voir mon PV pris (bon je te l'ai déjà en quelques sortes dit mdr) nabilla En plus tu as gardé Joy en choix, cette beauté splendide, tu fais mon bonheur en cette longue journée nabilla

J'ai pas tout lu ce que tu as écrit encore, mais ce que j'ai déjà lu, j'adore vraiment! plz en plus tu écris super bien vfkdvbpdfbndgjb nabilla

Je te souhaite une bienvenue officielle et du courage pour finir ta fiche! et n'oublie pas que si tu as des questions, je suis encore là plz



Elle laisse le rouge s'enfuir...  — Et le sel ronger.
Long Bo Hai
avatar

Célébrité : Joy Red Velvet
Messages : 36
Date d'inscription : 14/05/2017
Chien
Age : 23
Argent : 162
Emploi et rang : Résidente - FENGHUANG & larbin,domestique dans la mafia

FENGHUANG

MERCIII happy

Ouiii, je ne voyais franchement, personnellement, pas d'autres visages pour ce scénario

Je suis ravie que cela te plaise, et j'espère pouvoir continuer à te satisfaire par la suite pom

Je pense terminer ma fiche dans la journée (because ça y est il est 00:03 hehe)

PS: Je n'hésiterai pas si j'ai besoin, merci! wave
Cai Long Wei
avatar

Célébrité : Park Jimin
Messages : 20
Date d'inscription : 26/04/2017
Buffle
Age : 19
Argent : 183
Rumeurs : Aucune rumeur pour le moment
Emploi et rang : Citoyen (FENGHUANG)

更多信息
Réputation:
10/100  (10/100)

FENGHUANG

JOY JE L'AIME TROP CETTE FILLE nabilla nabilla nabilla
(en plus c'est un pv tu fais doublement plaisir  omy )
Ta plume est fluide, ça se lit super aisément du coup c'est grave cool et j'ai hâte de lire tes rps plein de drama drink
Du coup bienvenue parmi nous et que la force du sweg soit avec toi  queen  pis je te souhaite pas bonne chance vu que tu as déjà fini ta fiche (buzz l'éclair ce sera ton petit nom).
Anyway même si c'est un peu une bataille navale ma vie sociale actuellement ainsi que mon temps libre, j'essaierai de trouver un temps de réflexion pour qu'on se trouve un lien tout les deux (évidemment dans le cas où tu veux bien d'un jibooty dans tes liens u know    )
Long Bo Hai
avatar

Célébrité : Joy Red Velvet
Messages : 36
Date d'inscription : 14/05/2017
Chien
Age : 23
Argent : 162
Emploi et rang : Résidente - FENGHUANG & larbin,domestique dans la mafia

FENGHUANG

MERCII pour ton accueil plein d'enthousiasme JIMIN (BTS) je suis fan !  cute  
En tout cas un RP serait la bienvenue wave Je ferai d'ailleurs le tour des fiches des membres pour voir ce qui se trame à Xian, bien que j'en ai déjà lu pas mal fufu
Yao Ping
avatar

Célébrité : Kim Sang-joong
Messages : 226
Date d'inscription : 10/11/2016
Tigre
Age : 55
Argent : 684
Emploi et rang : Président de Xian

更多信息
Réputation:
100/100  (100/100)

Président

Alors comme dit par mp, j'ai adoré ta fiche et tu es très cohérente par rapport au pv, bref je suis fan! Et j'ai trop hâte de voir l'évolution de notre lien nabilla Du coup je vais te valider plz

Mais avant ça, on fait un petit spotlight sur L'event de l'anniversaire du diamant de Corée.  Il ne reste plus que quelques jours mais tu peux toujours aller jeter un coup d'oeil! plz



Bienvenue chez les RESIDENTS
Le membre a rempli  correctement sa fiche de présentation
Le membre a posté son activité rp
Le membre a complété son profil
Le membre est ajouté au bottin des avatars
L'étape la plus dure est passée. Maintenant, tu vas pouvoir commencer ton aventure au sein du Lotus Rouge. En premier, il est conseillé de créer sa [/url]fiche de liens pour l'évolution de ton personnage. Si tu es un client du Lotus Rouge, tu peux  demander une Belle Dame. Pour loger dans l'hôtel ou la ville, il faut que tu recenses ta chambre et pour travailler, recenser ton job. Pour terminer, tu peux te changer les idées avec l'espace détente et si tu as des questions ou des suggestions vient nous en faire part ici.
L'équipe administrative te souhaite la bienvenue sur Lotus Rouge et de passer un agréable moment parmi nous. Bonne aventure !
Gao Abahai
avatar

Célébrité : Jeon Jungkook (BTS)
Messages : 96
Date d'inscription : 29/01/2017
Cochon
Age : 22
Argent : 382
Rumeurs : Aucune pour le moment
Emploi et rang : Gardien ♠ Fleur bleue

更多信息
Réputation:
10/100  (10/100)

FLEUR BLEUE

Wow, j'arrive après la bataille (qui fut rapide x) )

Bienvenue avec cette toute belle jeune fille fort intéressante, en espérant que tu te plairas parmi nous ♥️ Même si je n'ai aucun doute la dessus puisque tu fais déjà des heureux avec ce pv fufu
Long Bo Hai
avatar

Célébrité : Joy Red Velvet
Messages : 36
Date d'inscription : 14/05/2017
Chien
Age : 23
Argent : 162
Emploi et rang : Résidente - FENGHUANG & larbin,domestique dans la mafia

FENGHUANG

Merci beaucoup à toi! Wink

Et merci pour la validation aussi, du coup pom
Choi Yoo Jin
avatar

Célébrité : Kim Ji Soo (Jisoo - BlackPink)
Messages : 342
Date d'inscription : 26/01/2017
Singe
Age : 25
Argent : 909
Rumeurs : Aucune pour le moment
Emploi et rang : Héritière et Diamant de Corée

更多信息
Réputation:
20/100  (20/100)

DIRIGEANTE: LE DIAMANT DE CORÉE

CETTE RAPIDITÉ nabilla DÉSOLEEEY.
BIENVENUE
UNE FILLE. DES BOOBS. Oh là là, en plus un scénario, merciii d'augmenter la team filles
Long Bo Hai
avatar

Célébrité : Joy Red Velvet
Messages : 36
Date d'inscription : 14/05/2017
Chien
Age : 23
Argent : 162
Emploi et rang : Résidente - FENGHUANG & larbin,domestique dans la mafia

FENGHUANG

MERCIII bien pour l'accueil ! wave
 
Long Bo Hai ❄ La vengeance est un plat qui se mange froid
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
 Sujets similaires
-
» [Aubry, Catherine] Un plat qui se mange froid
» Avez vous l'âme d'un japonais ?
» tricotin long
» Problème de point "double 8" sur le tricotin long. (résolu)
» Tricot à plat sur tricotin long
Page 1 sur 1
Sauter vers: